(c) Vuelta a Burgos

Tour de Burgos : l’avant dernière étape à Carlos Barbero !

Cette 4ème et avant dernière étape du Tour de Burgos proposait un menu bien différent de la veille, sur un parcours de 165 kilomètres entre Monasterio de San Pedro Cardeña et Ciudad Romana de Clunia : une seule difficulté répertoriée,l’Alto Del Majadal (3ème catégorie) située au kilomètre 62, et une arrivée en montée progressive sur 15 kilomètres avec dans l’ultime kilomètre un faux plat montant présentant des pourcentages entre 3 et 6%.

Selon un scénario désormais habituel, une échappée prend forme peu après le départ. Cinq hommes la constituent : Diego Rubio (Burgos-BH), Txomin Juaristi (Euskadi), Julen Amezqueta (Caja Rural), Lucas De Rossi (Delko Marseille) et le jeune néo pro de l’équipe Fortuneo Samsic Thibault Guernalec. Aujourd’hui, les équipes Movistar, Euskadi Murias et Androni Giocattoli ont placé chacune un homme à l’avant du peloton pour revenir peu à peu sur les échappés dans l’objectif d’un sprint final.

Sur ces routes plates, l’écart des hommes de tête avec le peloton n’aura jamais dépassé 2’30. A 25 kilomètres de l’arrivée, l’allure du peloton s’accélère. Toute l’équipe Movistar se porte aux avant postes du peloton, suivie par l’équipe Androni Giocattoli. A 15 kilomètres de l’arrivée, l’écart tombe sous la minute et en tête de course, Lucas De Rossi tente à deux reprises de prendre quelques longueurs d’avance, ce qui désorganise le groupe d’échappés et qui suscite plusieurs attaques, sans succès. Julen Amezqueta insiste mais l’échappée est reprise à 5 kilomètres de l’arrivée.

Les équipes commencent à se mettre en place et l’équipe Polartec Kometa emmène le peloton, dans une allure soutenue. Un coureur de Caja Rural essaie de sortir mais Vasil Kiryenka (Sky) ramène. Sky contrôle alors qu’une chute a lieu en milieu de peloton.

Sous la flamme rouge, c’est toujours la Sky qui mène avec Kenny Elissonde, Winner Anacona et Carlos Barbero (Movistar) juste derrière. Seuls une vingtaine de coureurs se disputeront la victoire suite à la chute intervenue à 2 kilomètres. Tao Geoghegan (Sky) accélère. Mais Carlos Barbero (Movistar) le dépasse et s’impose !

Classement des dix premiers de la 4ème étape
1 – Carlos Barbero (MOV) 3h55’44”
2 – Marco Tizza (NIP) m.t.
3 – Nicola Bagioli (NIP) m.t.
4 – Tao Geoghegan (SKY) m.t.
5 – Merhawi Kudus (DDD) m.t.
6 – Jonathan Lastra (CJR) m.t.
7 – Miguel Angel Lopez (AST) m.t.
8 – David De La Cruz (SKY) m.t.
9 – Alex Aranburu (CJR) m.t.
10 – Jeremy Leveau (DMP) m.t.

Classement général à l’issue des 4 étapes (la chute intervenue ayant eu lieu dans les trois derniers kilomètres, le classement est inchangé) :
1 – Miguel Angel Lopez (AST) 15h33’58”
2 – Ivan R. Sosa (ANS) + 2″
3 – Merhawi Kudus (DDD) + 27″
4 – David De La Cruz (SKY) + 34″
5 – Igor Anton (DDD) + 34″
6 – Tao Geoghegan (SKY) + 42″
7 – Pello Bilbao (AST) + 47″
8 – Sergio Pardilla (CJR) + 1’08
9 – Louis Meintjes (DDD) + 1’36
10 – Alex Aranburu (CJR) + 1’39

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Espagne : Le direct de la 2e étape (Pamplona > Lekunberri)

Suivez le Tour d’Espagne 2020 en direct avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.