(c) UCI

Piste – Mondiaux : La France écartée des poursuites par équipes dès les qualifications

Ce n’était assurément pas l’entame rêvée par la délégation française. Ce mercredi, à l’occasion de la première journée des championnats du monde sur piste à Pruszkow, en Pologne, les représentants tricolores ont été éliminés des compétitions de poursuites par équipes, chez les Hommes comme chez les Dames.

La plus grosse déception provient naturellement du camp masculin, qui pouvait pourtant compter sur Benjamin Thomas et Bryan Coquard, en plus de Florian Maitre et Aurélien Costeplane. Toutefois, après 2000 mètres relativement solides, l’équipe s’est effondrée et a finalement conclu les qualifications en … seizième position, sur dix-huit. Avec un temps de 4’06’792, les Français ont donc terminé très loin de la première place raflée par les Australiens en 3’52’152. Ces derniers affronteront les Néo-Zélandais (3’56’603), quatrième, pour tenter d’accéder à la grande finale, tandis que Britanniques (3’53’879) et Danois (3’54’141) batailleront pour aller jouer l’or.

Chez les Dames, les Françaises ont fait meilleure figure que leurs homologues masculins, échouant de peu, aux portes du top-8. La marque de 4’27’560 établie par Coralie Demay, Marion Borras, Clara Copponi et Pascale Jeuland s’est néanmoins avérée insuffisante pour passer les qualifications. Qualifications dominées par les Australiennes, en 4’14’915, devant la Grande-Bretagne (4’15’618), la Nouvelle-Zélande (4’19’065) et l’Italie (4’20’065).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Pascal Ackermann : « Je me suis enlevé beaucoup de pression »

Pascal Ackermann était encore le plus fort, ce dimanche, à l’arrivée de la Clásica de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.