(c) Sirotti

L’actu en bref : Landa enthousiaste au sujet du Giro 2019, le cyclisme américain contre la discrimination, Froome en Colombie…

La présence de Mikel Landa sur le Giro 2019 se précise-t-elle ?

Dévoilé mercredi, le parcours du Tour d’Italie 2019 n’a visiblement pas laissé insensible Mikel Landa. Dans un tweet énigmatique posté jeudi matin, le Basque semble de plus en plus se diriger vers une participation à la Corsa Rosa. L’hypothèse d’un doublé Giro-Tour avait été posée la semaine dernière et semblait pleinement envisagée par l’encadrement de l’équipe Movistar (lire ici). Landa s’est également confié au journal AS, annonçant que “cette année, ma saison s’est terminée en août, donc je ne vois pas de problème à doubler Giro et Tour si j’aime le parcours proposé en Italie“.

La présence de Landa sur le Giro rendrait cependant encore plus difficile un retour sur l’épreuve italienne de Alejandro Valverde. Eusebio Unzue, le manager de Movistar, a en effet émis le souhait d’aligner de nouveau ses trois leaders sur le Tour de France et il semble improbable que Valverde loupe La Vuelta avec son maillot de Champion du Monde. Si Landa reçoit l’autorisation de Movistar pour courir le Tour d’Italie, il est peu probable que Unzue prenne le risque de sacrifier un deuxième leader. Le champion du monde avait émis le souhait de retourner sur le Tour d’Italie au détriment du Tour de France, trois ans après son unique participation en 2016 (lire ici).


USA Cycling s’engage contre la discrimination 

A la suite de la polémique engendrée par la victoire de Rachel McKinnon, première femme transgenre à remporter un titre mondial aux Championnats du monde UCI Masters Track à Los Angeles en octobre dernier, la fédération américain de cyclisme a publié un communiqué dans lequel elle soutient son athlète et s’engage à lutter contre toute forme de discrimination.

“Rachel McKinnon est une femme transgenre et membre de USA Cycling. Elle a participé à de nombreuses épreuves du cyclisme américain tout en respectant les exigences des athlètes transgenres telles qu’énoncées par le CIO, l’UCI et le cyclisme américain. USA Cycling s’engage à créer un environnement dans lequel nos membres ont des chances égales de participer aux courses cyclistes sans discrimination. Nous comprenons le défi posé par les nouveaux ajouts majeurs à la politique américaine en matière de cyclisme et le besoin constant de discussion sur les questions de diversité, en particulier en ce qui concerne la participation des athlètes transgenres.”

À l’heure actuelle, le CIO stipule que les femmes transgenres participant à des épreuves féminines doivent déclarer leur identité de genre, qui ne peut être modifiée à des fins sportives pendant quatre ans. Les athlètes doivent démontrer que leur taux total de testostérone a été inférieur à 10nml/L pendant au moins 12 mois avant le premier concours, et doit également rester inférieur à 10 nml/L pendant la durée de la dite compétition.

Chris Froome en Colombie en l’honneur de Rigoberto Uran

Après la France la semaine dernière, puis Milan pour la présentation du Tour d’Italie 2019, Christopher Froome se rend désormais en Colombie. En effet, il participera à un rassemblement populaire en l’honneur de Rigoberto Uran, son coéquipier chez Sky de 2011 à 2013. Il pourrait, dans le même temps, annoncer que la Colombia Oro y Paz, qui se tiendra du 12 au 17 février prochain, sera sa course de rentrée la saison prochaine.

Bert Van Lerberghe fête son enterrement de vie de garçon au….Koppenbergcross

Alors qu’il est censé se marier en avril prochain, Bert Van Lerberghe a eu droit à un enterrement de vie de garçon plutôt spécial et mouvementé. Accompagné de ses amis Yves Lampaert, Jens Debusschere, Tim Declercq, Jonas Rickaert, Stijn Steels et Pieter Vanspeybrouck, le coureur de Cofidis pensait simplement assister au fameux cyclo-cross belge pour supporter un autre de ses amis, Tim Merlier. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’il avait été secrètement inscrit à la course. Il a donc appris la nouvelle à moins de deux heures du départ, et a du se préparer dans l’urgence en compagnie de Merlier et de Wout van Aert. Au final, Van Lerberghe s’est rapidement retrouvé distancé et a fini par abandonner, mais l’essentiel n’était pas là, tant les encouragements étaient nombreux.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Milan-Sanremo : Lotto Soudal à 100% derrière Caleb Ewan

Les équipes continuent de se dévoiler peu à peu. A 48 heures du départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.