(c) Dubai Tour

Mark Cavendish reste chez Dimension Data !

En fin d’après-midi hier, l’équipe Dimension Data annonçait une grande nouvelle. Quinze minutes plus tard, on apprenait ainsi que Bernhard Eisel, fidèle coéquipier de Mark Cavendish, prolongeait pour une année supplémentaire au sein de l’équipe sud-africaine. La suite logique était bien sûr que Cavendish lui-même rempile et, justement, la confirmation vient de tomber. Malgré une année 2018 sans victoire, la première année vierge de sa carrière professionnelle, le “Manxman” se voit offrir une nouvelle opportunité d’aller à la conquête du record de 34 victoires d’étape sur le Tour de France d’Eddy Merckx. Pour rappel, Cavendish est bloqué à 30 victoires depuis 2016. Il ne lui manque que quatre succès pour égaler ce record, or 4 victoires, c’est justement ce qu’il avait réalisé sur le Tour 2016.

Outre son contrat de coureur, Cavendish intégrera le “Conseil de surveillance” nouvellement créé de l’équipe Dimension Data. “Après avoir passé mes trois dernières années chez Dimension Data, je suis ravi de prolonger mon contrat, de rester avec l’équipe que j’aime et les personnes qui me sont chères dans ce sport, a affirmé le sprinteur de 33 ans. C’est également un honneur de faire partie du conseil de surveillance qui travaillera avec toute l’équipe pour permettre à la structure d’encore évoluer. Ce n’est un secret pour personne que les deux dernières saisons ont été très difficiles pour moi physiquement en raison de blessures et de maladies. La fatigue physique provoquée par le virus d’Epstein-Barr est terrible, mais le plus difficile a été l’impact sur mon travail, qui est ma vie et ma passion. Ne plus être capable de faire ce qu’on aime est très difficile à gérer et cela a un impact mental sur vous.”

Souhaitant réaffirmer son attachement au mouvement caritatif Qhubeka, Mark Cavendish n’oublie évidemment pas le côté sportif de son engagement : “Le record du Tour de France, tout le monde le sait, est le seul objectif qu’il me reste dans le cyclisme. Après avoir gagné 30 étapes, on pourrait penser que ç’en est simplement quatre de plus, mais j’ai toujours été le premier à dire que remporter une étape du Tour de France est quelque chose qui change la carrière d’un coureur. Je sais à quel point cela peut être difficile d’en gagner quatre autres mais je ne cesserai jamais d’essayer. Je crois fermement que je vais égaler ce record, et je crois qu’avec les meilleures personnes autour de moi, j’ai les meilleures chances d’y parvenir. Le jour où je penserai ne plus pouvoir me battre pour cela, c’est celui où j’arrêterai probablement de faire du vélo. Il semble que ma carrière a été faite de come-backs je suis sûr que 2019 sera dans la même veine, après quelques années difficiles dues à la maladie. Je sais que je suis sur la bonne voie pour revenir et dominer à nouveau dans le sport.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.