(c) Vital Concept-B&B Hotels

Corentin Ermenault met fin à sa carrière professionnelle sur route

À 23 ans seulement, Corentin Ermenault a décidé de tourner la page du cyclisme sur route professionnel. L’Amiénois a annoncé ce mardi qu’il mettait un terme à sa carrière dans cette discipline et qu’il allait dès lors se consacrer au cyclisme sur piste, où il a accompli ses meilleurs résultats. Sur le bitume, le jeune homme avait pourtant de belles références chez les jeunes, ayant décroché la médaille de bronze aux championnats d’Europe et du monde Espoirs du contre-la-montre en 2017, mais ayant aussi terminé troisième du Tour des Flandres U23 en 2016. Spécialiste du chrono, Corentin Ermenault n’a toutefois pas concrétisé les espoirs placés en lui chez les pros, notamment au sein de l’équipe Vital Concept-B&B Hotels depuis 2018. Son meilleur résultat personnel reste ainsi une dixième place au Grand Prix de la Somme et il n’est pas parvenu à entrer dans le top-10 du championnat de France du contre-la-montre ces deux dernières années.

C’est donc dans les vélodromes qu’il poursuivra sa carrière de sportif de haut-niveau, lui qui a été sacré champion d’Europe de la poursuite individuelle en 2016 mais aussi deux fois titré à l’échelon continental en équipe. Plus récemment, il s’est mis en évidence en conquérant son troisième maillot bleu-blanc-rouge sur la poursuite individuelle et en établissant surtout un nouveau record de France dans la discipline (4’15”616). Dans un message sur les réseaux sociaux, il a par ces mots expliqué : « Après quelques déceptions humaines et sportives ces dernières saisons sur route, j’ai décidé désormais de me tourner résolument vers la piste. C’est sur le piste où je m’épanouis sincèrement, où je peux exprimer ma singularité et où je vis pleinement ma passion de la performance et du haut-niveau. C’est aussi sur la piste que j’ai l’honneur de représenter la France. Et de beaux défis s’annoncent, dès les prochaines semaines, pour tenter de concrétiser nos rêves olympiques ». 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.