(c) Sirotti

Alexander Konychev néo-pro chez Mitchelton-Scott

Un autre Italien va le rubicon cet hiver. Comme ses collègues de la Squadra Azzurra Espoirs Samuele Battistella (Team NTT), Alberto Dainese (Sunweb) ou encore Alessandro Covi (UAE Team Emirates), le jeune Alexander Konychev (21 ans) évoluera en WorldTour en 2020. Le fils de Dimitri, ancien coureur et désormais directeur sportif chez Katusha-Alpecin, s’est en effet engagé avec la formation australienne Mitchelton-Scott.

Comme le nouveau champion du monde Espoirs Battistella, Konychev évoluait au sein de la réserve Dimension Data cette saison. Il a même effectué un stage dans l’équipe mère en cette fin de saison sur le Tour de Burgos, le Championnat des Flandres et le Grand Prix d’Isbergues, où il a pris une belle sixième place. Parmi ses résultats marquants, on note également sa victoire sur l’Etoile d’Or, épreuve de la Coupe des Nations, ou bien sa remarquable quatrième place sur la Coppa Bernocchi. Il avait aussi été longtemps échappé sur le championnat d’Europe Espoirs avant que son compère Alberto Dainese ne vienne conclure le travail.

Chez Mitchelton-Scott, il retrouvera ainsi son compatriote Edoardo Affini. “Pour moi, intégrer une équipe WorldTour est un rêve qui devient réalité, a déclaré Konychev. Je pense que je ne réalise pas encore très bien, mais je suis super heureux et je suis impatient de commencer la nouvelle saison. Mitchelton-Scott est l’une des meilleures équipes au monde et tout le monde parle en bien de l’équipe. Je connais aussi Edoardo (Affini) et il m’a également dit que c’était super. Je pense que je peux grandir ici de la meilleure façon possible. Je pense que je dois encore mieux me découvrir en tant que coureur car je ne fais du vélo que depuis cinq ans, mais je suis assez rapide dans les sprints réduits. J’aime aussi le contre-la-montre et j’adore attaquer. Pour ma première année, je vais certainement apprendre beaucoup, aider l’équipe de la meilleure façon possible et m’attacher à progresser. Et pourquoi ne pas essayer de saisir certaines opportunités ?”

Alexander Konychev est par ailleurs le troisième néo-pro à rejoindre la Mitchelton-Scott après Kaden Groves et Barnabas Peak. “Alex est un grand et costaud coureur, a énoncé Matthew White qui le dirigera l’an prochain. Il fera partie de notre groupe de classiques et il a selon nous un gros potentiel. Il se positionne très bien et il travaillera avec ce groupe des classiques et du sprint qui est évidemment un groupe très jeune au sein de notre équipe. La performance qui nous a vraiment sauté aux yeux est celle qu’il a réalisée au Championnats d’Europe, quand il était échappé avec un coureur norvégien à 45 km de l’arrivée, avec 35 à 40 secondes d’avance. L’écart est resté le même pendant 20 km et à 15 km de l’arrivée, il a attaqué et est sorti seul. Le peloton menait une grosse poursuite et ne l’a rattrapé qu’à un kilomètre de la fin. Je savais alors qu’il était fort. Son père est évidemment une légende du sport, et pourtant il ne roule pas depuis très longtemps. C’est une bonne chose pour nous puisque cela veut dire que nous avons beaucoup de choses à lui apporter tout au long de sa carrière.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.