(c) Sirotti

Prudent, Niki Terpstra n’avance pas de date de retour

C’est hélas depuis son canapé que Niki Terpstra a vécu le final de Paris-Roubaix dimanche dernier. Ancien vainqueur de l’épreuve (2014), le coureur de Total Direct Energie est toujours en convalescence après sa lourde chute sur le Tour des Flandres, qui l’a empêché de défendre ses chances sur les deux plus importantes Classiques de l’année pour lui. S’il était évidemment déçu de ne pas se mêler à la bataille sur l’Enfer du Nord, il a malgré tout apprécié le succès de son ancien compère. “Le plus fort a gagné, a-t-il confié au Telegraaf. C’est formidable pour Philippe d’ajouter ce Monument à son impressionnant palmarès.”

En ce qui le concerne, le Néerlandais de 34 ans veut prendre son temps pour revenir à la compétition à la suite d’une sérieuse commotion cérébrale. “La semaine dernière, j’étais très fatigué, mais ces deux derniers jours, ça va vraiment dans la bonne direction, a-t-il confié hier. J’ai fait une promenade avec les chiens dimanche, et c’était en fait un premier vrai test. Cette semaine, je veux reprendre le vélo, faire une heure si ça tient, et peut-être deux heures le lendemain. Nous verrons quand je pourrai faire mon retour dans le peloton. Ce n’est pas une blessure normale, il faut faire attention. Je vais me reconstruire tranquillement et surtout ne rien forcer.”

En tous les cas, sa présence sur le Tro Bro Leon ce week-end est tout à fait exclue, comme l’avait d’ailleurs souligné son équipe après que des rumeurs ont fait état du contraire.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Pascal Ackermann : « Je me suis enlevé beaucoup de pression »

Pascal Ackermann était encore le plus fort, ce dimanche, à l’arrivée de la Clásica de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.