(c) Sirotti

Thomas De Gendt : « Je suis un peu moins bien que sur le Tour »

Thomas De Gendt est sûr de lui : l’échappée va se disputer la victoire de la huitième étape de la Vuelta. Le baroudeur belge, qui dispute là son troisième Grand Tour de la saison, sera donc à suivre de près. Bien qu’il nous confiait être moins en forme que sur le Tour de France, De Gendt n’en était pas moins motivé lorsque nous l’avons rencontré au départ, ce samedi matin.

Lire aussi > Une étape indécise vers Igualada

« Je pense qu’il est sûr à 100% que l’échappée va aller au bout. C’est trop dur pour les sprinteurs et les coureurs du général vont vouloir préserver leurs forces pour demain. Il devrait donc y avoir une grosse bataille pour prendre l’échappée, prévenait De Gendt à notre micro. Hier, je me suis senti vraiment fatigué pour la première fois. Je suis un peu moins bien que sur le Tour. Je ne suis pas au top, mais c’est quand même pas mal. Il me faudra un peu de chance. D’abord pour être dans l’échappée, et ensuite pour gagner. »

L’intégralité de sa réaction : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.