Nairo Quintana : « Une course stratégique »

A l’issue du triptyque asturien, Nairo Quintana n’aura donc pas repris de temps à Simon Yates. Pire, il a même lâché 21 secondes sur le coureur britannique. Encore passif lors de l’arrivée aux Lacs de Covadonga, le colombien n’aura fait que suivre les attaques de Miguel Angel Lopez et Simon Yates, et perd une poignée de seconde sur tous ses concurrents. Désormais troisième du général à plus de trente secondes de Yates et derrière son coéquipier Valverde, il ne reste plus beaucoup de chances au colombien pour remporter la Vuelta, surtout avec le chrono de mardi qui s’annonce décisif.

« La course était stratégique aujourd’hui » annonce-t-il. « Le niveau est très similaire entre nous tous et faire des différences est difficile. Il faut essayer d’être malin. » Concernant son accroche verbal avec Yates lors de l’attaque de Lopez, Quintana tient à minimiser les choses. «  Yates est le leader donc il doit faire son travail. Mais c’est vrai qu’il est fort et qu’il sera difficile à décrocher. C’est une tension positive, car tout le monde veut défendre sa position et cherche à perdre le moins de temps possible. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.