© ASO / PHOTO GOMEZSPORT 2019

Geoffrey Bouchard : « Le maillot est pratiquement gagné »

Geoffrey Bouchard a fait le break, ce jeudi, lors de la dix-huitième étape de la Vuelta. Passé en tête de deux des trois premiers cols de première catégorie du jour, le coureur d’AG2R-La Mondiale a empoché 26 points de la montagne sur la route de Becerril de la Sierra. Il compte désormais 32 unités d’avance sur Angel Madrazo et 41 sur Tao Geoghegan Hart, ses deux premiers poursuivants dans la course au maillot à pois. A trois étapes de Madrid, le titre de meilleur grimpeur ne semble plus pouvoir lui échapper.

Lire aussi > Vuelta : Sergio Higuita en solitaire, Primoz Roglic touche au but

« J’ai fait le plein de points aujourd’hui, se réjouissait-il en zone mixte. On savait qu’il serait difficile de résister à Astana dans le final donc il fallait en prendre un maximum avant le retour des favoris. C’est chose faite, avec un petit accessit à l’arrivée (NDLR : 13e), donc c’est pas mal. Je n’ai jamais vécu de troisième semaine donc j’y vais sans pression. Je ne peux pas dire si ça va bien se passer. C’est beaucoup mental. Il faut de la fraîcheur le matin dans le bus. Ce n’est pas toujours évident mais j’ai envie de faire du vélo et j’en profite, je suis ultra-motivé pour ce genre d’étapes. Le maillot est pratiquement gagné. J’ai réussi à faire le break sur mes principaux adversaires pour le maillot, donc c’est une bonne chose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.