(c) Sirotti

Fabio Jakobsen : « Le col est trop dur pour moi, je n’aurai pas le temps de revenir »

Fabio Jakobsen aurait aimé célébrer son anniversaire par une victoire. Mais il n’y croyait pas ce samedi matin, dans l’aire de départ de Valls. L’étape prévue le jour de ses 23 ans comporte un col de deuxième catégorie à trente kilomètres du but. De quoi l’éliminer de la course à la victoire à Igualada, lui ainsi que les autres sprinteurs du peloton. Le vainqueur de la 4e étape va plutôt se préserver en vue des opportunités de la deuxième semaine.

Lire aussi > Stéphane Rossetto : « L’échappée à 100% ! »

« Le col est trop dur pour moi, je n’aurai pas le temps de revenir. Nous allons plutôt placer quelqu’un dans l’échappée et le laisser jouer la victoire, prévenait le champion des Pays-Bas avant d’évoquer sa découverte de la Vuelta. C’est difficile! Particulièrement en montée, ce n’est pas mon truc et ils vont si vite… Je souffre beaucoup, mais j’ai gagné une étape. C’est donc déjà un succès pour moi, je prends maintenant la course jour après jour. »

L’intégralité de sa réaction : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.