(c) Sirotti

Tim Wellens « impatient » de se tester sur le chrono du Tour d’Andalousie

Brillant vainqueur de l’étape d’ouverture, Tim Wellens a vécu ce jeudi une journée plus tranquille. Le leader du classement général a passé la deuxième étape du Tour d’Andalousie au sein du peloton, alors que son équipe contrôlait la marge de l’échappée. Après avoir salué le bon travail de ses partenaires, Wellens s’est vite projeté sur le contre-la-montre à venir. Un exercice qui sera décisif en vue du général final.

Un départ en faux plat montant, une longue descente puis un raidard avant l’arrivée, et tout cela en 16 kilomètres seulement. Le beau profil du contre-la-montre de ce vendredi pourrait correspondre aux aptitudes de Wellens. Lui ne voulait pas s’avancer, mais prévenait avoir travaillé le chrono à l’intersaison. « C’est une interrogation… J’ai beaucoup travaillé sur l’exercice, mais cela fait longtemps que je n’en ai pas gagné un, réagissait Wellens à notre micro. Je suis impatient de voir si j’ai fait des progrès et, si oui, à quel point j’ai progressé. »

En revanche, le leader de la Lotto Soudal ne faisait pas de mystère quant à sa stratégie. Il faudra tout donner de la rampe de lancement jusqu’à la ligne. « Ça sera à fond, répondait rapidement Wellens. C’est comme si c’était la dernière étape. Le chrono fait 16 kilomètres je crois, donc forcément, ça sera à fond ! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Fausto Masnada choisit la CCC

Il était l’un des coureurs les plus convoités au niveau continental professionnel. Auteur d’une superbe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.