EN DIRECT
(c) Jean-Claude Faucher

Ivan Garcia Cortina : « J’ai cru que la ligne était plus proche »

Troisième d’un sprint remporté sur le fil par Matteo Trentin, le jeune Ivan Garcia Cortina a bien cru créer l’exploit ce jeudi. L’Espagnol de 23 ans a lancé son effort de très loin et s’est finalement fait dépasser sur la ligne. Cela ne s’est pas joué à grand chose, mais son interminable sprint prouve son excellente condition.

Lire aussi > Matteo Trentin souligne « un timing parfait » dans un sprint « chaotique »

Au terme de 216 kilomètres parcourus à un train de sénateur par le peloton, la deuxième étape du Tour d’Andalousie s’est emballée dans les tous derniers kilomètres. Les équipiers de sprinteurs ont durci l’allure, à commencer par les Bahrain-Merida de Cortina. Le jeune sprinteur s’est alors retrouvé en tête à la sortie du dernier virage et a lancé son effort. Malheureusement pour lui, il restait encore 500 mètres. « C’était une étape très longue. Nous avons roulé tranquillement jusqu’aux derniers kilomètres. L’équipe a fait un gros travail : j’ai été placé à l’avant et après le dernier virage, j’ai cru que la ligne était un peu plus proche, regrettait Cortina sur le site de son équipe. Malgré tout, je suis content, je me sens bien et j’ai de bonnes jambes. J’avais une opportunité de l’emporter, mais tout est ok. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Cesare Benedetti : « Je ne suis ni un talent, ni un gagnant »

Cesare Benedetti décroche la première victoire de sa carrière. A 31 ans, l’Italien de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.