(c) Mario Stiehl

Alejandro Valverde : « Ion est un très beau vainqueur »

Première course par étapes de la saison et premier podium pour Alejandro Valverde. Deuxième du général à sept secondes de son compatriote et ami Ion Izagirre, le champion du monde commence 2019 comme il avait terminé 2018. Avec une palanquée de belles places. S’il avait remporté le Tour de la Communauté de Valence l’an passé, il se contentait bien d’être dauphin cette fois-ci. « Nous ne partons pas les mains vides : être deuxième, sur un podium aussi prestigieux, est un très bon résultat. La course a été belle et très serrée, avec un très beau vainqueur, saluait le vétéran espagnol. Ion est un très bon ami. Il a été un partenaire de longue date chez Movistar, mais aussi une grande source d’aide dans la conquête du titre mondial. »

Dès l’arrivée ce dimanche, Valverde est allé étreindre Izagirre. D’abord pour féliciter son compagnon d’Innsbruck, mais aussi pour se rappeler d’où reviennent les deux hommes. Tous deux avaient été contraints à l’abandon sur le Tour de France 2017, lors du chrono inaugural de Düsseldorf. Un souvenir toujours douloureux qui les a unis un peu plus, et rendait Valverde fier de partager le podium avec son compagnon de galère. « Je me souviens qu’il avait chuté lourdement au même endroit que moi, là où j’avais été gravement blessé, se rappelait Valverde. C’est un bon signe pour nous deux d’être revenus au mieux et d’offrir de nouvelles joies au cyclisme espagnol. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tim Wellens : « C’est devenu trop dur juste avant le dernier col »

Après avoir remporté l’étape d’ouverture du Tour d’Andalousie, puis l’exigeant chrono de la troisième étape, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.