(c) B.Bade / LNC

Romain Hardy : « Il me manque ce brin de chance »

En l’espace d’une semaine, Romain Hardy a réalisé ses trois meilleurs résultats de la saison. D’abord quatrième de Paris-Camembert, puis huitième du Tour du Finistère, le coureur d’Arkéa-Samsic a de nouveau gratté la quatrième place lors du Tro Bro Leon, ce lundi. Le Normand de 30 ans est en belle forme et il l’a prouvé sur ses terres d’origine, et d’adoption. Il est d’ailleurs reparti hier avec le cochon traditionnellement remis au “meilleur breton” de l’épreuve. Le protégé d’Emmanuel Hubert a donc bel et bien été honoré sur le podium, mais il aurait préféré l’être pour d’autres raisons.

« En six jours ça fait deux fois que je termine quatrième, a-t-il confié. J’aurais aimé faire au moins un podium, personnellement et pour l’équipe, mais je reviens de loin car j’ai eu pas mal d’ennuis mécaniques. Mais je dois quand même être satisfait de cette quatrième place car j’aurais pu baisser les bras. J’étais assez loin du peloton quand j’ai changé de vélo car je n’avais plus de vitesse. Je suis parti dans les voitures et…j’ai percé. J’ai changé de roue et je suis reparti encore une fois, loin. Ensuite, j’ai dû dépasser dans les « ribinou » les coureurs qui n’étaient plus dans le match et qui s’écartaient. J’ai mis 50 kilomètres à retrouver la tête du peloton et l’échappée était déjà partie. J’ai fait le jump tout seul pour revenir sur le groupe de contre. La condition est là, il me manque ce brin de chance pour aller chercher la gagne. Dans le sprint j’étais un peu juste…forcément j’ai payé mes efforts précédents ».

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Kuurne-Brussel-Kuurne 2021 : Le direct

Avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette, accéder à un calendrier très fourni de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.