EN DIRECT
(c) Tour de Turquie

Fabio Jakobsen : « Ravi de signer ma dixième victoire chez les pros »

Fabio Jakobsen atteint le cap des dix victoires professionnelles. Ce jeudi, lors de l’emballage final de la troisième étape du Tour de Turquie, le sprinteur de 22 ans a dominé Sam Bennett et Mark Cavendish. Alors qu’il semblait enfermé au passage de la flamme rouge, son poisson-pilote Maximiliano Richeze a débloqué la situation. L’Argentin a trouvé un trou de souris dans lequel il s’est engouffré à 400 mètres de la ligne, ramenant avec lui son jeune leader. Parfaitement conduit, Jakobsen a alors pu produire son effort dans les 150 derniers mètres pour couper la ligne en vainqueur.

Lire aussi > Tour de Turquie : Fabio Jakobsen prive Sam Bennett du triplé

Tout près des barrières de sécurité, le sprinteur de Deceuninck-Quick Step a même accroché un drapeau turque à son guidon, ce qui ne l’a pas empêché de boucler son troisième succès de l’année. « J’étais un peu loin à l’entame du dernier kilomètres, mais je suis resté calme et confiant. Max a lancé son effort aux 400 mètres, et j’ai pu quitter sa roue assez tard, ce qui m’a protégé du vent de face, a détaillé Jakobsen. Je me suis un peu trop approché des barrières – le vent venait de la gauche – et un drapeau s’est accroché à mon guidon. Heureusement sans conséquence. J’ai alors pu terminer le travail remarquable de l’équipe. »

Deuxième de l’étape d’ouverture, Jakobsen s’enlève de la pression avec ce succès. D’autant qu’il lui reste au moins une opportunité de lever les bras durant ce Tour de Turquie. « Je suis ravi de signer ma dixième victoire chez les prosC’est un grand plaisir de me retrouver sur la plus haute marche du podium d’une course WorldTour devant des gars comme Bennett ou Cavendish. Nous étions venus ici pour remporter au moins une victoire, maintenant c’est fait. Nous allons voir ce que nous pouvons faire dans les prochains jours. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

« Une bonne journée » pour Nans Peters qui a pu « profiter tranquillement » de son maillot blanc

Une première pour Nans Peters. Meilleur jeune du Giro depuis le chrono de Saint-Marin, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.