(c) Sirotti

Tour des Alpes : Chris Froome retrouve les avant-postes

Alors que son affaire est toujours en cours d’examen, et ne devrait visiblement pas être résolue avant le Tour d’Italie, Chris Froome retrouve des couleurs. Discret sur la Ruta del Sol mais plus encore sur Tirreno-Adriatico, ses deux uniques courses de la saison jusque là, le Britannique a fait étalage d’une forme bien plus convaincante ce lundi en ouverture du Tour des Alpes. Cinquième sur la ligne d’arrivée, le quadruple vainqueur du Tour de France a tenté un démarrage dans la dernière ascension au programme de l’étape. Certains ont immédiatement accroché le wagon, d’autres sont revenus dans la descente, mais le bilan était relativement bon pour Froome, un mois après sa dernière compétition.

“C’était une courte étape, très explosive, a-t-il souligné. Nous le savions avant le départ. Je suis certainement sur la bonne voie et les sensations sont bonnes. Astana était en surnombre en tête de course dans le final et ils ont su en tirer profit. C’est devenu assez sélectif sur la fin, et j’ai juste un petit peu accéléré pour revenir à l’avant de la course. Ce n’est encore que le début, et nous verrons comment se dérouleront les prochains jours. Sur une très courte étape comme celle-ci, il est difficile d’interpréter quoique ce sot. Cela pourrait être très différent dès demain dans ce qui peut être le jour le plus décisif de la semaine. Quand je regarde le général, je suis déjà 20 secondes derrière. Les secondes de bonifications pourraient être très importantes sur cette course.”

Un commentaire

  1. Froome retrouve des couleurs? surement un nouveau produit dopant , de toute facon, il sera declassé, ce type est une honte pour le velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.