(c) Sirotti

Pascal Ackermann : « Nous voulions gagner, mais le résultat reste satisfaisant »

Pascal Ackermann encore deuxième ! Comme à l’arrivée de la première étape, le sprinteur allemand a été devancé, ce lundi, par Fernando Gaviria. Il s’emparait alors du premier accessit pour la troisième fois sur le Tour de Guangxi. Une collection de deuxièmes places à ajouter à sa victoire sur la deuxième d’étape. De quoi satisfaire Ackermann qui aura, demain, une dernière chance de porter à treize son nombre de victoires en 2019.

Lire aussi > Fernando Gaviria : « Les problèmes au genou sont derrière moi »

« J’ai pu passer la dernière bosse avec Felix (Grosßchartner) et Max (Schachmann), mais ça n’a pas été simple. Dans les derniers kilomètres, l’équipe a très bien travaillé. Les gars ont maintenu une vitesse élevée à l’approche du sprint, saluait celui qui compte 26 podiums cette saison. Dans le final, j’ai suivi la roue de Gaviria. Ce n’était pas forcément le mauvais choix, mais aujourd’hui il était le plus rapide et je n’ai pas pu le dépasser. Nous avons maintenant trois places de deux, et, même si nous étions là pour gagner, le résultat reste satisfaisant. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.