(c) CRO Race

Tour de Croatie : Dusan Rajovic s’impose après un final chaotique

Un nouveau final exigeant attendait les coureurs du Tour de Croatie, ce vendredi. Au contraire de la veille, le temps était radieux et le peloton a pu profiter de superbes paysages, le long de la côte. Entre Starigrad et Gorski Kotar, il y avait alors 155 kilomètres à boucler et une rampe à 8% à escalader dans les dernières unités de course. La bosse est le terrain d’attaques, mais le peloton résiste. La principale difficulté du final s’avère finalement être l’enchaînement de virages serrés du dernier kilomètre. Plusieurs coureurs partent à la faute et c’est finalement un petit groupe de rescapés qui se joue la victoire. Dusan Rajovic règle alors Paolo Simion et Heinrich Haussler sur une pointe. Arrivé dans le peloton, à quatre secondes, Yevgeniy Gidich reste leader du général. 

Après trente kilomètres couverts à vive allure, le peloton est toujours groupé. Il faut attendre une première bosse – non répertoriée – pour voir cinq hommes sortir. Alexander Cataford (Israel Cycling Academy), Javier Moreno (Delko Marseille Provence), Samuele Rivi (Tirol KTM), Matthias Krizek (Felbermayr) et John Mandrysch (P&S Metalltechnik) forment l’échappée de la quatrième étape. Ils prennent jusqu’à trois minutes d’avance au sommet de la première difficulté, où Cataford empoche le maximum de points.

Le peloton contrôle tranquillement la progression de l’échappée et maintient les fuyards à trois minutes pendant un long moment. C’est dans les 50 derniers kilomètres que le peloton accélère, notamment sous l’impulsion des équipes Bahrain-Merida et Mitchelton-Scott. L’écart diminue, mais il y a encore 1’30” à 25 unités du but. Le rapproché se précise dans les kilomètres qui suivent et le peloton se rapproche vivement. A dix kilomètres de la ligne, il n’y a plus qu’une quinzaine de secondes de différence!

Les coureurs entrent alors sur le circuit final, fait de routes étroites, et, surtout, d’une rampe à 8%, juge de paix de cette étape. Les fuyards sont repris dans la bosse et les attaques fusent à nouveau. Jan Tratnik (Bahrain-Merida) place la première banderille, avant d’être revu au sommet par Davide Villella (Astana). Le deuxième du général Alexander Edmondson (Mitchelton-Scott) les rejoint à la bascule. Vital Concept-B&B Hotels mène la poursuite en tête de peloton. Le trio de tête s’entend bien, mais le peloton recolle à trois kilomètres du but.

Tratnik tente de relancer en solitaire, mais en vain. Il est avalé sous la flamme rouge par un peloton lancé en file indienne. Les sprinteurs se replacent et l’étape semble devoir se jouer sur une pointe. Seulement, les chutes s’enchaînent dans les deux derniers virages serrés et c’est finalement un groupe de quatre rescapés qui se présente avec un mince avantage. Dusan Rajovic (Adria Mobil) s’y montre le plus fort et règle Paolo Simion (Bardiani-CSF) et Heinrich Haussler (Bahrain-Merida). Le leader du général Yevgneniy Gidich (Astana) est arrivé à quatre secondes, au sein du peloton, et conserve la tête à l’aube de l’avant-dernière étape.

Le classement de la quatrième étape : 
1. Dusan Rajovic (Adria Mobil) en 3h30’24”
2. Paolo Simion (Bardiani-CSF) m.t.
3. Heinrich Haussler (Bahrain-Merida) m.t.
4. Maciej Paterski (Wibatech Merx 7R) m.t.
5. Alexander Edmondson (Mitchelton-Scott) à 4″
6. Josip Rumac (Androni-Sidermec) t.m.t.
7. Callum Scotson (Mitchelton-Scott)
8. Quentin Pacher (Vital Concept-B&B Hotels)
9. Yevgeniy Gidich (Astana)
10. Andi Bajc (Felbermayr)

Le classement général après quatre étapes : 
1. Yevgeniy Gidich (Astana) en 13h54’44”
2. Alexander Edmondson (Mitchelton-Scott) à 6″
3. Maciej Paterski (Wibatech Merx 7R) à 12″
4. Alexis Guérin (Delko Marseille Provence) à 14″
5. Adam Yates (Mitchelton-Scott) à 15″
6. Andi Bajc (Felbermayr) à 16″
7. Andrey Zeits (Astana) m.t.
8. Quentin Pacher (Vital Concept-B&B Hotels) m.t.
9. Davide Villella (Astana) m.t.
10. Brent Bookwalter (Mitchelton-Scott) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.