(c) Sirotti

Tour Down Under : Luis Leon Sanchez grignote encore

Les trois premiers de la quatrième étape du Tour Down Under sont également les trois premiers du général provisoire, à deux jours du terme. Si ce n’est pas dans le même ordre en ce qui concerne Daryl Impey (Mitchelton-Scott) et Patrick Bevin (CCC), Luis Leon Sanchez a pour sa part franchi la ligne d’arrivée à Campbelltown en troisième position, place qu’il occupait déjà et qu’il occupe toujours au classement général. Avec ce deuxième podium consécutif, l’Espagnol a de nouveau grappillé quelques secondes de bonifications qui le placent ainsi à onze secondes du maillot ocre, et dix secondes devant la meute des grimpeurs.

“En vue de mes ambitions au général, je peux être content de cette journée et, de manière plus globale, des trois dernières étapes, où j’ai toujours été devant, à me battre aux côtés des autres favoris, a résumé l’ancien vainqueur de l’épreuve (2005). Alors bien sûr, quand vous luttez pour une victoire d’étape et que vous vous en approchez comme je l’ai fait hier, ou encore aujourd’hui avec cette troisième place, on peut être un peu déçu. Avant le dernier virage, j’étais en troisième position et après le virage, je me suis retrouvé en tête du groupe. Il restait encore quelques centaines de mètre avant l’arrivée… Dans cette situation, j’ai fait de mon mieux, mais j’ai quand même réussi à prendre la troisième place. L’objectif principal reste néanmoins de bien figurer au classement général et j’attends avec impatience le dernier jour de course.”

Lauréat du Tour Down Under il y a 14 ans, Luis Leon Sanchez n’a toutefois pas joué les premiers rôles sur Willunga Hill lors de ses quatre dernières tentatives. Sa forme du moment et sa petite marge d’avance sur les purs grimpeurs suffiront-elles à renverser la vapeur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.