EN DIRECT
(c) Sirotti

Michael Woods : « Richie m’a fait exploser »

À la différence d’un Rohan Dennis, discret toute la semaine, Michael Woods s’est souvent montré aux avant-postes sur le Tour Down Under dès que le terrain offrait quelques possibilités. Pourtant, le Canadien repart quasiment les mains vides de la première course World Tour de l’année. Lors de la dernière étape, qui proposait la traditionnelle arrivée au sommet de Willunga Hill, le puncheur d’EF Education First a tenté de suivre le grand spécialiste des lieux, Richie Porte. Mais il a pas su tenir la distance face à l’Australien, qui l’a décroché à un kilomètre du but. Et pendant que le coureur de la Trek-Segafredo s’envolait vers un sixième succès dans SON ascension, Woods rétrogradait lui parmi les poursuivants;

“C’est le mauvais côté quand vous courez pour gagner, a tranché Woods comme le rapporte Velonews. Si vous échouez, vous explosez. C’est décevant. Quand Richie est parti, j’ai suivi, mais il est tellement fort dans cette ascension… Il m’a fait exploser. J’ai craqué puis j’ai eu comme une impression de de marcher dans l’eau dans le dernier kilomètre. J’essayais juste de rester à flot alors que plusieurs gars me passaient. Je n’étais pas venu ici pour tenter de finir cinquième. Je suis venu ici pour essayer de gagner. Je n’aurais pas été content si je n’avais pas essayé de suivre l’attaque de Richie, même si je faisais deuxième. Ce n’est pas mon style. Et ce style vous fait parfois que vous êtes plus dégouté après la course. »

Septième à Willunga et septième du général, le médaillé de bronze des derniers Mondiaux ne cachait d’ailleurs pas sa frustration.  « C’est vraiment nul, je ne pense pas que la septième reflète la qualité de mon équipe ni mes performances de la semaine, a-t-il martelé. Si l’on regarde juste sur le papier, les résultats ne sont pas très enthousiasmants. Malgré tout, j’ai montré de bonnes choses en vue des prochaines courses. C’est de bon augure. Il encore très tôt dans la saison, donc être tout de même performant à ce niveau, j’en suis tout de même content. J’aurais simplement espéré faire mieux. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bauke Mollema dénonce le comportement des motos sur la route du Giro

Bauke Mollema est remonté. Pas contre ses collègues coureurs, mais contre l’organisation de la course …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.