© Twitter/Tour deWallonie

Dylan Teuns a juste « terminé le travail »

Dylan Teuns est dans une forme impressionnante. Hier, sur la troisième étape du Tour de Wallonie, le Belge ne s’est pas contenté de défendre sa tunique de leader. Il a tout simplement enfoncé le clou en s’imposant à Houffalize après avoir attaqué dans l’ascension du Mur Saint-Roch. Le triomphe modeste, il a avant tout salué ses coéquipiers. « J’aimerais remercier mes coéquipiers de l’équipe BMC Racing, dit-il sur le site de son équipe. Ils ont fait un excellent travail et ont contrôlé la course. Je leur ai dit ce matin que c’était la principale journée pour le général et que c’était ma meilleure chance de courir pour la victoire. C’est exactement ce que l’équipe a fait et tout ce que j’ai eu a faire, c’est de terminer le travail dans les derniers mètres de course. »

Ce n’est pas la crevaison survenue à 40 kilomètres de l’arrivée qui est venue perturber le jeune belge, troisième de la Flèche Wallonne en avril dernier. Il avait ensuite pris part au Giro d’Italia où il avait été très discret mais il revient désormais en force. « Je me sentais vraiment bien et je savais qu’il fallait attaquer si je voulais gagner. Je me suis senti fort durant mes dernières courses, surtout lors du Grand Prix Pino Cerami. C’était aussi le cas lors des deux premières étapes. C’est bon pour moi de pouvoir montrer quelque chose après mon bon résultat sur la Flèche Wallonne en début de l’année. Mon printemps était vraiment bon et je signe ici un autre bon résultat ici, c’est vraiment positif pour moi. » Teuns possède désormais 32 secondes de marge sur son premier poursuivant Tosh Van der Sande avant deux étapes moins difficiles. La marge est assez conséquente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.