(c) Bruno Bade / LNC

Tour de Vendée : Marc Sarreau s’impose et empoche la Coupe de France

Dernière manche de la Coupe de France, le Tour de Vendée se tenait ce dimanche. Il y avait alors 199 kilomètres à boucler entre Challans et La Roche-sur-Yon. Après une course intense, et un final nerveux, Marc Sarreau (Groupama-FDJ) a remporté l’épreuve sur un sprint de costauds. Il empoche ainsi le classement final de la Coupe de France, malgré une belle tentative de son dauphin Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale). Christophe Laporte (Cofidis) a pris la deuxième place, Bryan Coquard (Vital Concept-B&B Hotels) complète le podium.

Après un départ rapide, aucune échappée ne peut se dégager. C’est plutôt le peloton qui casse et voit partir un groupe de 35 coureurs. Tout rentre en ordre dans la première difficulté du parcours et le deuxième peloton rejoint le premier. L’allure est très soutenue, notamment sous l’impulsion des Groupama-FDJ. Les attaques fusent, mais le peloton ne laisse rien filer. Il faut alors attendre près de 90 kilomètres pour voir l’échappée du jour se dégager!

Clément Venturini (AG2R-La Mondiale), Bryan Nauleau (Total Direct Energie), Eddy Finé (Cofidis), Pierre Gouault (Natura4Ever-Roubaix Lille Metropole), Lucas De Rossi (Delko Marseille Provence), Anthony Maldonado (St Michel-Auber 93) et Maxime Cam (Vital Concept-B&B Hotels) ouvrent la route du Tour de Vendée. Sous le soleil, ils prennent jusqu’à 6’05” d’avance au premier passage sur la ligne. Le peloton réagit et refait progressivement son retard. L’écart est divisé de moitié au tour suivant, il n’y a ensuite plus que 1’45” à trente kilomètres du but.

Les hommes de tête parviennent à entrer en tête dans l’exigeant circuit final, mais le peloton durcit encore l’allure. Il n’y a plus que 29″ d’écart à quinze unités de l’arrivée. AG2R-La Mondiale effectue le dernier travail et ramène les derniers rescapés de l’échappée à l’entame des cinq derniers kilomètres! Les attaques se succèdent en vain dans le final avant que quatre des favoris ne réussissent à créer l’écart. Sous l’impulsion de Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale), Marc Sarreau (Groupama-FDJ), Bryan Coquard (Vital Concept-B&B Hotels) et Christophe Laporte (Cofidis) se dégagent.

Le quatuor se joue la victoire sur une pointe, Sarreau se montre intraitable. Il remporte le Tour de Vendée et empoche le classement général de la Coupe de France. Laporte est deuxième devant Coquard. Cosnefroy a tout tenté, mais termine quatrième et devra se contenter d’être dauphin de Sarreau au classement de la Coupe de France.

Le classement du Tour de Vendée : 
1. Marc Sarreau (Groupama-FDJ) en 4h26’21”
2. Christophe Laporte (Cofidis) m.t.
3. Bryan Coquard (Vital Concept-B&B Hotels) m.t.
4. Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale) m.t.
5. Lukas Ruegg (Swiss Racing Academy) à 3″
6. Fernando Barcelo (Euskadi-Murias) m.t.
7. Kévin Ledanois (Arkéa-Samsic) m.t.
8. Julien Simon (Cofidis) m.t.
9. Julien Trarieux (Delko Marseille Provence) m.t.
10. Niki Terpstra (Total Direct Energie) m.t.

Le classement final de la Coupe de France est disponible en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.