(c) Sirotti

Dépossédé du maillot jaune, Damiano Caruso n’a pas pris de risques

De façon générale, Damiano Caruso aura tenu le choc pour son premier vrai test avec le maillot jaune sur le dos. Malgré tout, il ne sera pas parvenu à le conserver à l’issue de la sixième étape du Tour de Suisse, ce jeudi, qui menait les coureurs à La Punt après l’ascension de l’Albulapass. L’Italien, en sa qualité de leader, a été contraint à répondre à de nombreuses offensives dans les vingt derniers kilomètres. C’est finalement sous les coups de butoirs de Domenico Pozzovivo (AG2R-La Mondiale) qu’il a cédé.

“Je suis vraiment content de mes coéquipiers aujourd’hui, a d’abord tenu à souligner le coureur de la BMC. Les gars ont fait un travail incroyable. Ils ont travaillé dur toute la journée puis, dans la dernière montée, lorsque de nombreux coureurs ont essayé de m’attaquer, j’ai pu suivre tous les actions. Seul Domenico Pozzovivo a pu marcher partir seul. Dans la dernière descente, c’était vraiment humide et dangereux et j’ai essayé de rester avec le reste des concurrents au général tout en ne prenant pas trop de risques.”

Résultat de cette précaution dans le final, Damiano Caruso a perdu un peu de terrain dans le final et franchi la ligne à 12 secondes du vainqueur Domenico Pozzovivo, d’ailleurs crédité de dix secondes de bonifications pour son succès. Assez pour prendre les commandes du général, de justesse, à son compatriote. “J’ai perdu le maillot, mais c’est pour moins d’une seconde, donc c’est bien, a relativisé le grimpeur transalpin. La course n’est pas encore terminée et elle est encore vraiment ouverte. Je me sentais vraiment bien, alors je voulais essayer de bouger dans la dernière ascension. La meilleure forme de défense est l’attaque.” S’il souhaite reconquérir le jaune, il lui faudra en tous les cas repasser à l’offensive ces prochains jours.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.