(c) ASO

Tour de Romandie : Tout sauf du repos en direction de La Chaux-de-Fonds

73e édition du Tour de Romandie (2.UWT), du 30 avril au 5 mai
Etape 1 : Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds (168,4 km)

Infos

En ce 1er mai, journée de fête du travail, les coureurs du Tour de Romandie vont avoir du pain sur la planche. Au lendemain d’un court prologue dans les rues de Neuchâtel, c’est près de 170 kilomètres accidentés qui leur sont proposés ce mercredi pour rejoindre La Chaux-de-Fonds. Pas moins de cinq difficultés de deuxième catégorie et près de 3000 mètres de dénivelé figurent au menu de cette première étape en ligne, qui débutera par une vingtaine de bornes sur les bords du Lac de Neuchâtel. Se présenteront alors les deux premières bosses de la journée, qui ne devraient avoir que peu d’influence sur le déroulé de l’étape.

En revanche, peu après la mi-course, les coureurs iront chercher l’ascension du Haut-de-la-Côte (3,6 km à 8,6%) avant de passer une première fois par la Chaux-de-Fonds. Suivront les deux dernières difficultés du jour, le Col de la Vue des Alpes (5,2 km à 4,8%), à environ 45 kilomètres de la ligne, puis le Col de la Tourne (4,6 km à 6,8%), à 25 bornes du but. “La boucle finale de cette première étape, autour de La Chaux-de-Fonds, c’est le top, assure l’organisateur Bernard Bärtschi. Elle va tenir en haleine le public. Le parcours est rude, avec 2’989 m de dénivelé et une arrivée à 1’000 m dans la Métropole horlogère. Oui, c’est une étape de moyenne montagne et je ne vois pas une arrivée massive.”

Notons enfin que si elle n’est pas répertoriée comme un grand prix de la montagne, une bosse devra être arpentée à 8 kilomètres de la ligne. Longue de 1700 mètres et présentant une pente moyenne de 7,6%, elle pourrait servir d’ultime rampe de lancement aux chasseurs d’étape.

Carte et profil

Vidéo

Classements

Général
1 Jan Tratnik (Bahrain Merida)
2 Primož Roglič (Jumbo-Visma) à 0’01
3 Tom Bohli (UAE-Team Emirates) m.t
4 Tony Martin (Jumbo-Visma) à 0’04
5 Geraint Thomas (Team INEOS) m.t
6 Alex Dowsett (Katusha – Alpecin) m.t
7 Stefan Küng (Groupama – FDJ) à 0’05
8 Carlos Betancur (Movistar) m.t
9 Maciej Bodnar (BORA – hansgrohe) m.t
10 Rui Costa (UAE-Team Emirates) m.t

Classement du meilleur jeune : Benjamin Thomas (Groupama-FDJ)
Classement par points : Jan Tratnik (Bahrain-Merida)
Classement par équipes : Jumbo-Visma

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.