(c) Tour de Pologne

Tour de Pologne : Jai Hindley était « cuit » mais a assuré le podium final

C’est donc l’avant-dernière étape du Tour de Pologne qui aura, en grande partie, décidé du classement général final. À l’exception du maillot jaune Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), auteur d’une vraie contre-performance vendredi, tous les favoris sont arrivés ensemble lors de l’ultime acte de l’épreuve WorldTour hier. Cela a bien arrangé le jeune Australien Jai Hindley, dans le bon coup avec Vingegaard et Pavel Sivakov (Team Ineos) la veille en direction de Kościelisko. Si quelques mouvements ont certes animé la dernière journée autour de Bukowina, aucune différence n’a été faite et le coureur de la Sunweb a ainsi pu confirmer son podium final, grappillant même une place (2e) grâce à la défaillance de Vingegaard. Il n’a en revanche jamais menacé Sivakov, lauréat de l’épreuve pour deux secondes.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.