Tour de l’Ain : Stefan Bissegger devance Lorrenzo Manzin

Le Tour de l’Ain s’élançait ce vendredi par une étape de 162,6 kilomètres entre Bourg-en-Bresse et Saint-Vulbas. Sans surprise, le gain du premier maillot de leader s’est joué entre les hommes rapides du peloton. C’est alors Stefan Bissegger qui a dominé le sprint, devant Lorrenzo Manzin et Anthony Maldonado. 

Le départ est donné à un rythme rapide. Une première tentative d’attaque est réprimée par le peloton après dix kilomètres de course. La seconde est la bonne puisque Gleb Brussenskiy (Vino-Astana Motors), Tim Naberman (Development Team Sunweb) et Simon Pellaud (Suisse) parviennent à sortir durablement. Le peloton les laisse filer jusqu’à 2’50”, à 130km du but, avant de contrôler l’écart. Pellaud attaque ensuite ses compagnons de fuite dans la première côte du jour et s’en va seul. Derrière, le peloton durcit l’allure. Et pour cause, un important groupe de contre s’est dégagé avec notamment Nils Politt (Katusha-Alpecin) et Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale).

La deuxième et dernière côte du jour, au km48,5, voit une nouvelle fois Pellaud passer en tête. Derrière lui, le peloton reprend le contre et se rapproche à 10 petites secondes. Son coéquipier Claudio Imhof en profite pour faire le jump et le rejoindre. Là, le peloton décide de laisser de la marge aux deux Suisses. Ils reprennent jusqu’à 4’10” à 60 kilomètres de Saint-Vulbas. Les équipes de sprinteurs s’annoncent alors en tête de peloton et entament un rapproché progressif. Il n’y alors plus qu’une minute à l’entrée sur le circuit final. Reste alors 22 kilomètres à couvrir pour le duo de tête.

Le duo de tête est finalement repris à 12 kilomètres du but. AG2R-La Mondiale tente alors un coup de force par l’intermédiaire d’Alexis Gougeard et Alexandre Geniez, mais en vain. Les équipes de sprinteurs veillent au grain, et organisent l’emballage final. Le peloton passe alors groupé sous la flamme rouge et se joue la victoire sur une pointe. Stefan Bissegger (Suisse) prend parfaitement le dernier virage et entame les 200 derniers mètres en tête. Il sprinte jusqu’à la ligne en pur pistard et décroche la première victoire pro de sa carrière ! Lorrenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels) doit se contenter de la deuxième place, devant Anthony Maldonado (St Michel-Auber 93).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Danemark : Tiesj Benoot renoue avec la victoire, Lotto Soudal signe un doublé

Une véritable course de mouvements pour lancer le Tour du Danemark. Ce mercredi, le peloton …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.