(c) Sirotti

Tour de France : Dylan Groenewegen s’en tire avec quelques égratignures

Plus de peur que de mal pour Dylan Groenewegen. Tombé à 1500 mètres de l’arrivée de la première étape ce samedi, le natif d’Amsterdam a vu ses rêves de maillot jaune s’envoler. Il a été remplacé au pied levé par Mike Teunissen qui s’est permis le luxe de coiffer Peter Sagan devant le Palais Royal de Bruxelles. L’habituel lanceur de Groenewegen s’est alors emparé du maillot jaune en lieu et place de son leader. La chute n’a en plus laissé que quelques égratignures au sprinteur d’Amsterdam, qui s’en sort sans blessure importante.

Lire aussi > Geraint Thomas : « Je n’ai pas pu éviter les barrières, mais tout va bien »

« Je suis déçu de mon résultat, mais très heureux pour Mike, a brièvement réagi Groenewegen à l’arrivée. J’ai hâte que les prochains sprints arrivent. » Ce dimanche, le puissant sprinteur devrait donc être à 100% pour aider ses coéquipiers de la Jumbo-Visma à briller sur le chrono par équipes.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : La dernière étape en direct commenté

L’étape reine pour finir. La 78e édition de Paris-Nice se termine, ce samedi, par une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.