EN DIRECT
© Sirotti

Tour de France : Des bonifications placées au sommet de certaines ascensions

Une nouveauté pour le Tour de France 2019. Cet été, les coureurs auront la possibilité d’engranger des secondes de bonification au sommet de huit cols et côtes. Ce système avait fait son apparition l’an passé, mais uniquement sur les étapes de plat de la première semaine.

Lire aussi > Tour de France : Un éboulement sur le tracé de la 15e étape

Appelées “points-bonus”, ces bonifs n’influeront pas sur le classement par points. Il s’agira simplement de grappiller, huit, cinq et deux secondes pour les trois premiers coureurs au sommet d’un des huit grimpeurs en question. Au regard des étapes concernées, les organisateurs affichent leurs ambitions de pousser les leaders à attaquer de loin lors des étapes de montagne. Il y aura notamment un point-bonus lors de plusieurs journées décisives : celle de La Planche des Belles Filles, de Bagnères-de-Bigorre, de Valloire ou encore de Tignes.

Les huit sommets concernés : 
3e étape (Binche > Epernay) : côte de Mutigny
6e étape (Mulhouse > La Planche des Belles Filles) : col des Chevrères
8e étape (Mâcon > Saint-Etienne) : côte de la Jaillière
9e étape (Saint-Etienne > Brioude) : côte de Saint-Just
12e étape (Toulouse > Bagnères-de-Bigorre) : Hourquette d’Ancizan
15e étape (Limoux > Foix) : mur de Péguère
18e étape (Embrun > Valloire) : col du Galibier
19e étape (Saint-Jean-de-Maurienne > Tignes) : col de l’Iseran

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Kenny Elissonde deux saisons chez Trek-Segafredo

L’aventure Ineos s’arrête sur une mauvaise note pour Kenny Elissonde. Sélectionné pour la Vuelta, puis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.