(c) Sirotti

Caleb Ewan :  « C’est frustrant de passer si près de la victoire »

Aujourd’hui s’est conclu à Chalon-sur-Saône la septième étape de la Grande Boucle, dans un final en faux plat montant, l’Australien Caleb Ewan était l’un des favoris. Encore une fois malchanceux, échouant pour quelques centimètres face à Dylan Groenwegen, Caleb Ewan finit pour la troisième sur le podium d’une étape, le tout pour son premier Tour de France. Surprenant de par sa position sur le vélo lorsqu’il sprint, il ne faudrait pas s’étonner s’il venait à remporter une victoire d’étape. Frustrer de passer une nouvelle fois si près du but, Caleb Ewan commente à l’arrivée au micro de VéloPro :

 « J’étais dans la position parfaite pour débuter mon sprint, j’étais assez rapide mais pas assez pour remporter l’étape. J’étais confiant depuis le temps, aujourd’hui j’aurais pu prouver que j’avais le niveau pour remporter une étape du Tour, je n’en suis pas passé loin. J’ai fais mon sprint comme à mon habitude mais ça n’a pas suffi. C’est toujours frustrant de passer si près de la victoire. Je suis toujours confiant dans les prochains, il suffit d’avoir un peu plus de chances de mon côté, c’est dommage, j’avais vraiment les jambes pour la victoire. »

3 étapes casse-pattes sont à venir désormais sur la route du Tour, si le jeune Australien arrive à passer les difficultés, il sera certainement l’un des hommes à battre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.