(c) Tour Colombia

Tour Colombia : Juan Sebastián Molano s’impose, Rigoberto Urán récupère le maillot

Malgré un profil décrit comme plat par les organisateurs, la troisième étape de l’épreuve colombienne a fait des dégâts. Quatre tours d’un circuit exigeant sont au programme des coureurs, avec en son sein l’enchaînement de l’Alto El Nano (3,9km à 5,6%) et d’une seconde bosse d’un kilomètre à 5%. Une répétition d’efforts qui a notamment eu raison du leader du général Àlvaro Hodeg (Deceuninck-Quick Step).
Alors que son sprinteur Fernando Gaviria (UAE) a été contraint à l’abandon avant l’étape, Juan Sebastián Molano parvient à suivre le rythme effréné du peloton et domine l’emballage final. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) prend la deuxième place après un travail acharné de son coéquipier Bob Jungels dans les quinze derniers kilomètres. Arrivé dans le premier peloton, Rigoberto Urán (EF) reprend la tête du classement général. 

Le départ est très rapide, le peloton reste entier pendant les vingt premiers kilomètres malgré une succession d’attaques. Six coureurs finissent par s’en extirper, et pas des moindres ! Richard Carapaz (Movistar), Miguel Ángel López (Astana), Cristian Muñoz (UAE), Dayer Quintana (Movistar), Ivan Sosa (Sky) et Óscar Quiroz (Coldeportas Bicicletas) forment la première échappée du jour. Ces six coureurs ne restent pas longtemps en tête puisque Deceuninck-Quick Step roulent ardemment à leur poursuite. Ils sont vite repris et permettent au leader du classement général Àlvaro Hodeg de passer en tête du premier sprint intermédiaire. Un sprint disputé par Egan Bernal (Sky), qui prend la deuxième place et les 2 secondes de bonification qui vont avec.

Une autre échappée se dégage ensuite avec Fabio Duarte (Medellin), William Muñoz (Coldeportas Bicicletas), José Castro (GW Shimano), Brayan Ramirez (Coldeportes Zenu), Steven Cuesta (Deprisa) et Marvin Angarita (Colombie). Ces six-là prennent jusqu’à trois minutes d’avance, mais le peloton les ramène à la raison au moment d’aborder le dernier tour de circuit. C’est alors le terrain d’une explication entre les leaders du peloton. Les attaques s’enchaînent : on voit notamment Rigoberto Uran (EF) tenter de s’enfuir dans la descente de l’Alto El Nano, mais en vain.

Les quinze derniers kilomètres sont une succession d’attaques que tente de contrôler Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) pour le compte de son coéquipier Julian Alaphilippe. La formation belge est d’ailleurs l’une des seules équipes à ne pas attaquer, sûr de la force de son champion en cas d’arrivée au sprint. Dans les tous derniers kilomètres, l’équipe UAE vient également rouler en tête.

Malgré toutes les tentatives, le peloton réduit arrive groupé. Juan Sebastián Molano (UAE), privé de son sprinteur Fernando Gaviria (lire ici), se fait justice lui-même et domine l’emballage final. Julian Alaphilippe doit se contenter de la deuxième place. Le podium est complété par Diego Ochoa (Manzana Postobon) alors que Miguel Ángel López et Egan Bernal ont disputé le sprint pour accrocher les bonifications. Les deux leaders doivent se contenter respectivement des quatrième et cinquième places. Sans faire le sprint, mais en arrivant au sein du premier peloton, Rigoberto Urán (EF) profite de la défaillance de Hodeg pour reprendre la tête du classement général. 

Le top 10 de l’étape:
1. Juan Sebastián Molano (UAE) en 3h42’52”
2. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) t.m.t.
3. Diego Ochoa (Manzana Postobon)
4. Miguel Ángel López (Astana)
5. Egan Bernal (Sky)
6. Edwin Ávila (Israel Academy)
7. Miguel Eduardo Flórez (Androni)
8. Juan Esteban Arango (Colombie)
9. Richard Carapaz (Movistar)
10. Edison Munoz (Orgullo Paisa)

Le top 3 du général : 
1. Rigoberto Urán (EF) en 7h19’37”
2. Daniel Martinez (EF) m.t.
3. Lawon Craddock (EF) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Espagne : Le direct de la 8e étape (Logroño > Alto de Moncalvillo)

Suivez le Tour d’Espagne 2020 en direct avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.