Crédits photo : (c) Tim de Waele

Strade Bianche : Un solide bloc Astana avec Aru et Moser

Victorieuse de la quatrième édition des Strade Bianche, en 2010, avec Maxim Iglinskiy, la formation Astana a concocté un solide groupe pour l’édition 2017 afin de retrouver les premières places sur la Classique italienne. D’autant que celle-ci acquiert cette année le statut WorldTour et se prévaut dès lors d’une importance encore plus grande. Dans ce contexte, Astana a donc décidé de miser sur plusieurs hommes forts, qu’ils soient spécialistes de courses par étapes ou de Classiques.

On retrouvera d’abord Moreno Moser, vainqueur de l’épreuve en 2013 sous les couleurs de la Cannondale. L’Italien évoluera aux côtés de  son compatriote Fabio Aru, troisième du Tour d’Oman et huitième du Tour d’Abu Dhabi, Michael Valgren, deuxième de l’Amstel Gold Race 2016 ou encore Luis Leon Sanchez. Ces deux derniers découvriront les routes de terre toscane. Aussi, on note la présence d’Oscar Gatto, trois fois dans le top10 de l’épreuve et récent cinquième de l’Omloop Het Nieuwsblad. Andriy Grivko, Dmitriy Gruzdev et Truls Engen Korsaeth complètent l’effectif.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.