(c) Sirotti

Semaine Coppi & Bartali : L’étape pour Mikel Landa, le maillot de leader pour Lucas Hamilton

Mikel Landa (Movistar) s’impose en costaud sur cette seconde étape de la Semaine Coppi & Bartali en Italie démontrant qu’il était le plus fort au sprint, il s’adjuge la victoire d’étape devant le nouveau leader au classement général Lucas Hamilton (Mitchelton – Scott). L’étape de 140 km reliant les coureurs entre Riccione et Sogliano al Rubicone était destinée aux puncheurs. Avec un profil d’étape relativement vallonné qui a permis du spectacle du début jusqu’à la fin de l’étape. 

L’échappée fut très disputée et 6 coureurs parviennent à s’extirper du peloton après une dizaine de kilomètres de bataille :Jacopo Mosca (Italia), Kenny Molly (Wallonie-Bruxelles), Clément Russo (Arkéa-Samsic), Giovanni Visconti (Neri-Selle Italia), Alexander Evtushenko (Gazprom-Rusvelo), Victor Ocampo (Coldeportes Bicicletas Strongman).

Après une trentaine de kilomètres de parcouru, la formation Coldeportes, tente de partir en chasse-patate avec 4 hommes : Eduardo Estrada, Brayan Hernandez, Oscar Quiroz et William Muñoz. Le peloton réagit rapidement et éteint la tentative d’échappée. C’est la Mitchelton – Scott qui effectue la majorité du travail à l’avant du peloton.

À 70 km de l’arrivée, un spécialiste des actions lointaines, malgré son jeune âge, Eddie Dunbar (Team Sky) passe à l’attaque. Tandis qu’à l’avant de la course c’est l’expert Giovanni Visconti qui s’est isolé. L’échappée initiale se fait distancer et on retrouve en tête à 35 km de l’arrivée Matteo Badilatti (Israel Cycling Academy), Eddie Dunbar (Team Sky) et Ruben Fernandez (Movistar). L’échappée se fait reprendre au sommet du grimpeur de la montagne à 30km de l’arrivée.

Un duo se forme très rapidement avec l’attaque de Nicola Bagioli (Nippo-Fantini) et Simone Velasco (Neri-Selle Italia-KTM) à 15km de l’arrivée. L’ultime ascension avec pour sommet à 10km de l’arrivée est le point-clé de cette seconde étape. Mikel Landa (Movistar) attaque et s’isole en tête de peloton avant de se faire reprendre par Lucas Hamilton (Mitchelton – Scott).

À 5km de l’arrivée le duo possède 20 secondes d’avance sur un groupe de poursuivants emmené par la sélection italienne. Evgeny Shalunov (Gazprom – Rusvelo) part en contre-attaque. Victoire de Mikel Landa au sprint pour sa course de reprise après sa fracture de la clavicule en début d’année. Lucas Hamilton finit second et Alexander Kamp (Riwal Readynez) finit troisième réglant le groupe de poursuivants au sprint.

Classement de la seconde étape :
1. Mikel Landa (Movistar)
2. Lucas Hamilton (Mitchelton – Scott) mt
3. Alexander Kamp (Riwal Readynez) à 11″
4. Evgeny Shalunov (Gazprom – Rusvelo) mt
5. Mauro Finetto (Italy) mt
6. Mattia Cattaneo (Androni Giocatoli – Sidernec) mt
7. Elie Gesbert (Arkéa Samsic) mt
8. Jonathan Lastra (Caja Rural – Seguros) mt
9. Lawson Craddock (EF Education First) mt
10. Damien Howson (Mitchelton Scott) mt

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Pays Basque 2021 : Le direct de la 3e étape

Avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette, accéder à un calendrier très fourni de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.