(c) Sirotti

Arnaud Démare : « Je me sens bien, je suis presque triste de finir la saison »

Arnaud Démare ne croît pas en un sprint massif pour finir sa saison. Le coureur picard devra batailler avec les costauds ce dimanche s’il veut disputer la victoire de Paris-Tours. « Je me sens bien, je suis presque triste de finir la saison! Par rapport aux autres années, j’arrive moins émoussé. En plus on annonce une belle journée, on va essayer de se faire plaisir, annonçait-il à notre micro. Le parcours me plaît… oui et non! J’aimais beaucoup l’ancien, qui était historique, presque mythique. On innove un peu, pour moi c’est plus dur d’arriver devant. »

Lire aussi > Søren Kragh Andersen : « Le dossard 1 me rappelle de très bons souvenirs »

Tout sourire sous le soleil de Chartes, Démare semblait tout de même motivé et insistait sur la force collective de la Groupama-FDJ. « Stefan Küng est en forme. On a une équipe solide, avec aussi Kevin Geniets qui est jeune mais qui marche bien. Il y a aussi Marc Sarreau qui engrange les victoires. On a un bon groupe, tout le monde a envie. La course décidera : l’an dernier, il y avait eu beaucoup d’ennuis mécaniques. On va tenter de passer à travers, et on fera les comptes dans le final. »

L’intégralité de sa réaction au départ : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.