(c) ASO/P.Ballet

Yves Lampaert : « Sans victoire de la Belgique, il y avait de la pression »

Équipier modèle aujourd’hui, le champion de Belgique Yves Lampaert (Deceuninck – Quick Step) conclu sa saison des classiques flandriennes avec une magnifique troisième place mais surtout avec la victoire de son équipier Philippe Gilbert. Victoire qui réussit à sauver l’honneur de la Belgique qui était resté sans succès lors de ces classiques. Il revient sur sa course à nos micros après la cérémonie protocolaire : « Pour nous c’était parfait ! Dans le premier groupe de 20 nous avions roulé en mode défensive. Puis une fois avec Philippe dans le groupe de 6 c’était parfait. Je suis très heureux que Philippe est gagné et moi fini sur le podium, c’est magnifique. »

Une fois en tête avec son coéquipier et futur vainqueur de l’épreuve, Yves Lampaert a su parfaitement manœuvrer pour l’équipe : « Avec Philippe on n’a pas trop eu le temps pour parler, on a simplement joué dans le final. Il a attaqué dans le final avec Politt et moi j’ai suivi les autres, très content de finir 3ème ».

Si Philippe Gilbert ne remportait pas ‘’l’Enfer du Nord’’ la Belgique aurait pu connaitre un printemps flandrien sans le moindre succès : « Sans victoire de la Belgique, il y avait donc de la pression, c’est toujours facile de dire tu dois gagner, mais tout le monde veut gagner ! Aujourd’hui je fini troisième et je suis très content ».

La vidéo de l’interview d’Yves Lampaert :

Autres infos qui pourraient vous intéresser

L’agenda de la semaine du 24 au 30 juin

Le Tour de Suisse terminé, place aux championnats nationaux. A moins de deux semaines du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.