Michael Goolaerts n’a pas survécu

Terrible nouvelle pour le monde du cyclisme et encore plus du côté de l’équipe Vérandas Willems – Crelan. Victime d’un arrêt cardiaque durant Paris-Roubaix, réanimé dans un premier temps puis hélitreuillé en urgence absolu vers le CHU de Lille, Michael Goolaerts est mort dans la soirée. L’équipe belge a annoncé la bien triste nouvelle sur Twitter, indiquant que le coureur de seulement 23 ans, qui participait à son tout premier Paris-Roubaix, est décédé à 22h40.

Les circonstances exactes de l’arrêt cardiaque de Goolaerts ne sont pas encore claires. D’après les témoignages recueillis sur place, il semblera qu’il ait été victime d’un malaise cardiaque avant de tomber mais cette version n’est pas encore confirmée. Goolaerts a été vu inanimé au sol, dans le secteur de Viesly à Briastre (zone 28). L’équipe médicale arrivée rapidement sur place a immédiatement pratiqué un massage cardiaque.

 Cyclingpro.net souhaite adresser ses condoléances à la famille et aux proches du défunt.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Deceuninck-Quick Step emmène Fabio Jakobsen et Philippe Gilbert

Sans Enric Mas, deuxième du général final l’an passé, la Deceuninck-Quick Step se consacrera quasi-exclusivement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.