(c) Sirotti

Rudy Molard : « Le parcours me plaît beaucoup »

C’est un Rudy Molard radieux que nous avons trouvé à la veille du départ de Liège-Bastogne-Liège. Le leader de la Groupama-FDJ se réjouissait visiblement du final flambant neuf, et semblait impatient d’être sur le vélo ce dimanche. Dans le top 20 sur la Flèche Wallonne en milieu de semaine, il espérait faire aussi bien sur la Doyenne.

Lire aussi > Liège-Bastogne-Liège : Présentation de l’édition 2019

« C’est de loin la plus belle, celle où il y a le plus d’histoire de notre sport. Une atmosphère spéciale se dégage ici, appréciait Rudy Molard, tout sourire lors de la présentation. Le parcours me plaît beaucoup, on arrive dans le cœur de Liège, ça représente encore plus la course. C’est un peu l’ancien parcours, j’aime bien les Classiques historiques. Là, on arrive vraiment sur un final où plusieurs stratégies sont possibles. Il peut se passer beaucoup de choses, ça ouvre la course. C’est bien, ça sera moins monotone. Ces dernières années, c’était vraiment une course d’attente : tout le monde attendait Ans. Là, ce sera complètement différent. »

De quoi imaginer une course débridée dès la Côte de la Redoute ? « Pas forcément, rectifiait-il à notre micro. Je pense que les favoris attendront la Roche-aux-Faucons. C’est pour moi la bosse la plus dure de la journée, il faudra quand même arriver au pied avec une petite réserve. Mais les seconds couteaux, ou les équipiers de luxe pourront tenter quelque chose. On n’est pas à l’abri de voir une dizaine d’hommes se détacher dans la Redoute. »

L’intégralité de sa réaction avant course est à écouter ci-dessous: 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.