Marc Hirschi enchaîne les performances de premier plan

Les jeunes talents ne manquent décidément pas sur le Tour du Pays Basque. Alors que Tadej Pogacar s’est fendu d’une belle deuxième place jeudi, au terme de la quatrième étape, le champion du monde et d’Europe Espoirs Marc Hirschi (Sunweb) a lui décroché son deuxième top-5 consécutif dans le WorldTour. Âgé de 20 ans, et néo-pro comme son homologue slovène, le Suisse n’en est toutefois pas à son premier coup d’éclat dans l’élite. Il avait déjà épaté tout son monde lors de l’E3 Binck Banck Classic où, après une échappée matinale, il était parvenu à accrocher la roue de certains favoris pour se flanquer d’une splendide dixième place à Harelbeke. Sur un terrain quelque peu différent au Pays Basque, Marc Hirschi continue en tous les cas d’exhiber ses qualités. Quatrième sur un faux-plat montant mercredi, il a jeudi réglé le groupe des poursuivants pour la cinquièmes places, une poignée de secondes derrière Maximilian Schachmann (Bora-hansgrohe).

“La journée a été dure, il faisait très froid et la météo nous a vraiment compliqué la tâche, expliquait Hirschi en introduction. Le départ a été mouvementé, il y a eu un bon rythme tout au long de la journée puis on a grimpé un ‘première catégorie’ qui a vraiment fait exploser le peloton. Ensuite, c’était plein pot jusqu’à la dernière bosse, avant laquelle il y a eu une chute, mais heureusement, nous avons réussi à passer au travers et c’était alors un sprint jusqu’au dernier kilomètre. J’étais bien, mais malheureusement derrière la cassure, et donc dans le deuxième groupe. Sur la fin, j’ai essayé de faire un bon sprint et je savais que je devais rentrer dans le virage en première position, car c’était humide et qu’il était situé à seulement 200 mètres de la ligne d’arrivée. C’est parfait et j’ai gagné le sprint du ‘peloton’, et j’en suis vraiment content.”

S’il pointe à une excellente douzième place au général ce vendredi matin, Marc Hirschi a assuré qu’il allait désormais se mettre au service de Sam Oomen, pourtant derrière lui au général, mais probablement plus à son avantage lors des difficiles étapes qui se profilent ces deux prochains jours.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mercato : Louis Vervaeke du côté de Corendon-Circus ?

Selon le média néerlandais Wielerflits (lire ici), l’ancienne promesse du cyclisme belge, Louis Vervaeke devrait rebondir au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.