(c) Sirotti

Florian Sénéchal : « J’aurais pu battre Colbrelli »

C’est sans victoire UCI (il a remporté une kermesse, ndlr) que Florian Sénéchal achève sa saison 2018. Un exercice toutefois parsemé de quelques beaux accessits principalement décrochés… au sprint. Le Français a passé un cap dans ce domaine pour sa première année sous les couleurs de la Quick Step Floors, et il l’a encore démontré ce jeudi sur le Tour du Piémont. Dans un emballage en peloton réduit, le Nordiste est en effet allé chercher la deuxième place, juste derrière Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), confirmant ainsi ses aptitudes notamment observées sur la Clasica de Almeria (5e), le Tour de l’Algarve (4e), la Brussels Cycling Classic (4e) ou encore le Tour du Münster (6e). Malgré sa belle performance du jour Sénéchal nourrissait quelques regrets à l’arrivée de l’épreuve italienne aujourd’hui, estimant que la victoire était jouable.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Critérium du Dauphiné 2020 : La 1e étape en direct

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.