(c) B.Bade / LNC

Marc Sarreau : « J’ai raté mon sprint »

C’est avec une confiance accrue par sa victoire devant Elia Viviani à l’occasion du Tour du Poitou-Charentes, que Marc Sarreau s’était vu confier la responsabilité du sprint, dimanche, à l’occasion du Grand Prix de Fourmies. En l’absence de son leader Arnaud Démare, vainqueur à la veille à Bruxelles, il revenait au jeune Français de doubler la mise pour la FDJ. Finalement, Nacer Bouhanni (Cofidis) l’en aura empêché. Seul l’ancien champion de France a devancé Sarreau dans la dernière ligne droite hier, mais le protégé de Marc Madiot s’en voulait à l’arrivée. « J’ai raté mon sprint, a-t-il tranché auprès de L’Equipe. J’ai beaucoup trop attendu dans la roue de Jacopo (Guarnieri) pour lancer et quand Nacer l’a fait, c’était trop tard pour moi. »

Son directeur sportif Frederic Guesdon tirait le même enseignement : « A 250 mètresil y a une courbe et je pense que Marc a payé le fait de n’avoir pas été beaucoup dans cette position. Il n’a pas osé faire l’intérieur à droite et Jacopo pensait qu’il allait débouler à gauche. Bouhanni a profité de cette hésitation pour faire son effort et pour décoller Marc de la roue. Si Marc avait lancé le premier, c’est sûr, il avait la gagne dans les jambes. Il a fini deuxième mais, surtout, je pense qu’il retiendra la leçon ! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.