(c) Sirotti

Sonny Colbrelli : « Je me devais d’apporter la victoire à l’équipe »

Sonny Colbrelli quatre ans après. Comme en 2015, l’Italien a remporté, ce dimanche, le Gran Premio Bruno Beghelli. Une victoire qu’il a fallu aller chercher, au terme d’une course dure, marquée par de nombreuses attaques. Au final, c’est en sortant du peloton avec un groupe de costauds, dans lequel figurait son coéquipier Ivan Cortina, que Colbrelli a pu lever les bras. Il coiffait alors Alejandro Valverde et Jack Haig sur un sprint en comité réduit.

Lire aussi > GP Bruno Beghelli : Sonny Colbrelli domine Alejandro Valverde

« C’était une course très difficile, avec des attaques, des contre-attaques… Ensuite, nous avons pris les choses en main avec l’équipe et avons tenté de sortir avec Ivan. Ça s’est bien passé au final, se satisfaisait-il à notre micro. C’est une autre victoire pour moi et l’équipe. Avec Ivan, la tactique était parfaite. Toute l’équipe a travaillé dès le départ et je me devais de leur apporter la victoire. »

C’était ensuite l’occasion pour Colbrelli de poser sur le podium en compagnie de sa fille. « C’est la première fois qu’elle vient me voir, j’ai choisi le bon moment!, poursuivait l’Italien, visiblement ravi, avant d’évoquer son programme de fin de saison. Maintenant, je vais faire les Trois Vallées Varésines et le Tour du Piémont, deux courses difficiles. Je ferai ma dernière course sur la Japan Cup. »

L’intégralité de sa réaction (en italien) : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.