Giro : La deuxième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.


17h15 – fin du live
Merci à tous d’avoir suivi la deuxième étape en notre compagnie. Le compte-rendu détaillé de la journée est disponible en cliquant ici. Les réactions suivront dans la soirée sur notre chaîne YouTube et notre site.

17h11 – 
Fernando Gaviria conclut au pied du podium, Arnaud Démare est 5e.

17h10 – 
Viviani a suivi Ackermann dans son effort et conclut deuxième, il n’a pas pu dépasser l’Allemand sur la ligne. Cela s’est joué à rien !

17h10 – 
Ewan a lancé en premier, mais l’Australien s’est fait remonter par un Pascal Ackermann tout en puissance!

17h09 – arrivée 
Victoire de Pascal Ackermann devant Elia Viviani et Caleb Ewan ! Quel sprint !

17h09 – 
Lotto Soudal emmène…

17h09 – 
Chute d’un Groupama-FDJ dans le dernier virage !

17h08 – 1km
Flamme rouge ! Le peloton est conduit par la Bora-hansgrohe désormais.

17h08 – 
Manuel Belletti perd toute chance sur un ennui mécanique.

17h07 – 2km
Groupama-FDJ remonte sur la droite de la route. Arnaud Démare a encore trois équipiers.

17h07 – 3km
Dimension Data roule maintenant en tête. Nous sommes dans les 3 derniers kilomètres !

17h05 – 4km
Si plusieurs équipes sont venues se replacer, c’est toujours la Bora-hansgrohe qui dicte l’allure.

17h04 – 5km
Le peloton groupé entre dans les 5 derniers kilomètres de l’étape. Deceuninck-Quick Step s’annonce à son tour.

17h03 – 6km
Les équipes de sprinteurs remontent à l’avant. Lotto Soudal et Groupama-FDJ sont venus en tête.

17h01 – 7km
Echappée terminée !

17h01 – 8km
Il y a désormais six Bora-hansgrohe en tête de peloton. Plus que 4″ d’écart.

17h – 9km
9″ d’écart désormais.

16h59 – 
Crevaison de Nizzolo !! Le sprinteur italien perd là une opportunité de sprinter.

16h58 – 10km 
Les dix derniers kilomètres de course ! Le peloton joue avec l’échappée, les fuyards sont maintenus en ligne de mire.

16h56 – 12km
Il n’y a plus que 5 secondes d’écart entre l’échappée et le peloton.

16h55 – 13km
Toujours conduit par les Bora-hansgrohe, le peloton a le quatuor de tête en vue.

16h53 – 14km
Le peloton a dû ralentir sur une portion de route très étroite.

16h52 – 
Plus que 13″…

16h51 – 15km
18″ d’avance pour les quatre hommes de tête à l’entame des 15 derniers kilomètres.

16h50 – 16km
Les cinq premières positions du peloton sont occupées par des Bora-hansgrohe, Pascal Ackermann étant à l’abri en 5e position.

16h48 – 17km
Bora-hansgrohe dicte désormais l’allure en tête de peloton : l’écart est toujours de 25″.

16h46 – 19km
Tout rentre en ordre à 19km du but, mais le peloton a accéléré. L’échappée ne compte plus que 25″ d’avance!

16h45 – 
C’est la Sunweb qui conduit le premier peloton.

16h44 – 20km
Le peloton a cassé en trois groupes !

16h43 – 21km
50″ au dernier pointage. Le peloton est désormais en file indienne…

16h42 – 22km
Distancé de l’échappée dans la montée, Frapporti a encore réussi à recoller à la tête. Ils sont de nouveau quatre à l’avant. En tête de peloton, c’est maintenant la Bahrain-Merida qui roule.

16h41 – 24km
Le peloton a passé le sommet avec 1′ de retard et reprend la poursuite dans la descente.

16h40 – 
Ciccone compte désormais 21 points au classement de la montagne, Bidard est deuxième avec 6 points.

16h38 – 26km
Le peloton est toujours conduit par l’équipe UAE-Team Emirates.

16h37 – 
Passage du San Baronto (4e cat., 10,6 à 2,9%) :
1. Ciccone – 3pts
2. Bidard – 2pts
3. Owsian – 1pt

16h37 – 
A l’avant, Frapporti s’est fait distancer par l’échappée. Ciccone, Bidard et Owsian continuent à trois à moins d’un kilomètre du sommet. Le peloton accuse une minute de retard.

16h36 – 28km
Il s’agit de Hector Carretero et Jasha Sütterlin. Si le premier repart directement, le second a l’air plus touché. Il reste au sol.

16h35 – 
Chute de deux coureurs de la Movistar!

16h34 – 29km
2km du sommet alors que l’échappée a accéléré pour être sure de passer le sommet en tête.

16h32 – 30km
Les quatre hommes de tête sont à 3km du sommet.

16h30 – 32km
L’écart continue de diminuer : 40″.

16h29 – 
Plus que 44″ de marge pour Ciccone, Bidard, Owsian et Frapporti.

16h28 – 33km
Après quatre heures de course, les hommes de tête évoluent à la vitesse moyenne de 42,9km/h.

16h27 – 34km
50″ au dernier pointage.

16h25 – 
C’est désormais Valerio Conti qui conduit le peloton pour UAE-Team Emirates : l’écart passe sous la minute, 57″.

16h23 – 35km
La pluie refait son apparition dans l’aire d’arrivée…

16h22 – 36km
Le peloton se rapproche à 1′ des hommes de tête.

16h19 – 
Bakelants et Bennett sont repris par le peloton.

16h18 – 38km
Le quatuor attaque la dernière difficulté : San Baronto (4e cat., 10,6 à 2,9%). Le duo de chasse est à 1’02”, le peloton à 1’13”.

16h17 – 
Situation de course :
Cicconne, Bidard, Owsian, Frapporti
+ 1’18” Bakelants-Bennett
+1’24” peloton

16h16 – 
Une attaque en tête de peloton ! Jan Bakelants (Sunweb) est sorti fort et a rapidement repris Sean Bennett qui est toujours intercalé.

16h15 – 40km
Les 40 derniers kilomètres pour le quatuor de tête… Le peloton se rapproche à 1’15” dans la descente.

16h14 – 
Chute d’une moto de photographe juste devant le peloton !

16h13 – 
C’est toujours la Bahrain-Merida qui dicte l’allure. 1’25”.

16h12 – 42km
L’écart tombe à 1’27” alors que nous approchons du pied de la deuxième difficulté du jour : San Baronto (4e cat., 10,6 à 2,9%).

16h11 – 
Sean Bennett est sur le point d’être repris par le peloton. Après cela il n’y aura plus de coureur intercalé.

16h10 – 44km
A l’avant de la course, Frapporti a réussi à recoller au groupe de tête : l’échappée évolue donc désormais à quatre unités.

16h09 – 45km
Juste avant le sommet, Bahrain-Merida et Sunweb ont placé une grosse accélération pour entamer la descente en tête. Les coéquipiers de Vincenzo Nibali ont remporté ce duel!

16h08 – 
Maestri est lui repris en passant le sommet. Le peloton est passé avec 1’40” de retard sur la tête de course.

16h07 – 47km
Damiano Cima est repris à son tour par le peloton. Il y a 1’45” entre la tête et le peloton.

16h06 – 
Passage au sommet:
1. Ciccone – 9pts
2. Bidard – 4pts
3. Owsian – 2pts
4. Frapporti – 1pt

16h05 – 48km
Frapporti s’accroche, il se rapproche à moins de 10″ des trois hommes de tête.

16h04 – 49km
Le trio de tête à 1km du sommet.

16h03 – 
Il y a de nouveau trois hommes en tête alors que Clarke se fait reprendre par le peloton.

16h02 – 
Bidard réussit à suivre l’Italien, Owsian recolle dans un second temps.

16h02 – 
Attaque de Ciccone !

16h – 50km
Le peloton est à 2’13” du trio de tête.

15h59 – 
Maestri est lui déjà à 50″ de la tête, Cima à 1’06”, Clarke sur le point de se faire reprendre par le peloton. A l’arrière, Thomas De Gendt est victime d’un ennui mécanique.

15h58 – 
Ciccone impose toujours un train soutenu en tête de l’échappée. A 3km du sommet, Bidard et Owsian s’accrochent à sa roue. Frapporti et Bennett sont à seulement 12″ du trio.

15h57 – 51km
Le peloton évolue maintenant à un rythme tranquille, le trio de tête en profite pour augmenter son avance à 2’13”.

15h56 – 
Sean Bennett se fait distancer à son tour.

15h53 – 52km 
Maestri est également distancé ! Ils ne sont plus que quatre en tête avec Ciccone, Bidard, Bennett et Owsian.

15h52 – 
Ciccone impose un train soutenu dans l’ascension ! Son coéquipier Clarke est distancé, tout comme Frapporti et Cima.

15h50 – 53km
Plus que 2′ au dernier écart mesuré!
Après trois heures de course, les hommes de tête évoluent à la vitesse moyenne de 44,2km/h.

15h48 – 55km
Contrairement à ce qu’annonçait la météo, une grosse averse s’abat actuellement au niveau de la première difficulté.

15h47 – 56km
A l’approche de la première bosse, la Bahrain-Merida de Vincenzo Nibali a pris les commandes du peloton! 2’20” au dernier pointage.

15h46 – 
Les deux sprints passés, place aux deux difficultés de la montagne prévues aujourd’hui. Il faudra d’abord monter Montalbano (3e cat., 5,8km à 6,7%) dans une dizaine de kilomètres, puis San Baronto (4e cat., 10,6 à 2,9%).

15h45 – 57km
Deuxième du premier sprint, premier du second, Damiano Cima devrait donc porter demain le maillot distinctif concernant les sprints intermédiaires.

15h43 – 
Passage du second sprint : 142 54 25 204 203

15h42 – 58km
Cette fois, Damiano Cima devance Mirco Maestri sur la ligne du second sprint intermédiaire. Marco Frapporti était à l’arrière du groupe lorsque les deux hommes ont attaqué. Il n’a alors pu prendre que la troisième place.

15h41 – 60km
Le peloton a accéléré et se rapproche à 2’28”.

15h40 – 61km
La tension monte au sein du peloton, les favoris pour le général se replacent tous à l’avant. Il y a embouteillage avec les trains de sprinteurs alors que nous sommes à plus de 60 unités du but!

15h39 – 
Les hommes de tête arrivent au second sprint intermédiaire alors que Boivin repart! Il semble tout de même bien touché.

15h37 – 62km
Chute chez Israel Cycling Academy. C’est Guillaume Boivin, le Canadien reste au sol…

15h35 – 
2’48” au pointage effectué au km140.

15h30 – 
Passage du sprint intermédiaire : 25 142 54 92 76 203 12 204

15h28 – 
Les coureurs prennent principalement le vent de face désormais.

15h24 – 
Ce premier sprint ne rapportait pas de bonification. En revanche, le second, situé dans 14 kilomètres, offrira 3 secondes, 2 secondes et 1 seconde aux trois premiers sur la ligne.

15h23 – 74km
Le peloton se rapproche à 2’50” de la tête de course.

15h22 – 75km
Marco Frapporti attaque de loin et passe en tête devant Damiano Cima et Mirco Maestri.

15h21 – 76km
Plus qu’un kilomètre avant le premier sprint intermédiaire.

15h19 – 77km
3′ au dernier écart mesuré.

15h17 – 
Les huit hommes de tête arrivent à 3km du premier sprint intermédiaire.

15h16 – 78km
L’écart remonte finalement à 3’27”.

15h11 – 
La poursuite est relancée : l’écart diminue à nouveau, 3’10” au dernier pointage. Un vent de dos accompagne les coureurs.

15h10 – 82km
UAE-Team Emirates, Lotto Soudal et Deceuninck-Quick Step s’entendent toujours en tête de peloton.

15h08 – 84km
Le peloton a franchement diminué la cadence dernièrement, de nombreux coureurs se sont arrêtés après la zone de ravitaillement. La poursuite ne devrait plus tarder à être relancée.

15h07 – 85km
Rappel de la composition du groupe de tête : François Bidard (AG2R-La Mondiale), Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri (Bardiani-CSF), Lukasz Owsian (CCC), Sean Bennett (EF Education First), Damiano Cima (Nippo-Vini Fantini), Giulio Ciccone et Will Clarke (Trek-Segafredo). Ces huit-là ont désormais 3’33” d’avance sur le peloton.

15h03 – 
Nous sommes à 15km du premier sprint intermédiaire du jour. C’est en fait une première petite difficulté puisque la ligne est placée après 2,7km à 4,9%.

15h02 – 89km
L’écart remonte légèrement : 3’20” au dernier écart mesuré.

14h59 – 91km
Il fait 18 degrés désormais, il y a tout de même encore un peu de vent.

14h57 – 93km
Selon les derniers relevés météos, les coureurs devraient être épargnés par la pluie jusqu’à l’arrivée. Pour rappel, les deux premières heures de course ont été courues dans des conditions difficiles.

14h55 – 95km
Ciccone vient de recoller au groupe de tête après son changement de vélo. L’avantage de l’échappée oscille toujours autour des trois minutes.

14h52 – 96km
Au sein du groupe de tête, Giulio Ciccone opère un changement de vélo.

14h50 – 97km
L’heure de la musette pour les hommes de tête : ils viennent de passer dans la zone de ravitaillement. L’écart est désormais mesuré à 3′.

14h48 – 100km
Les huit échappés viennent de passer devant le panneau indiquant les 100 derniers kilomètres.

14h45 – 102km
2’45” désormais.

14h43 – 103km 
Nous sommes à la mi-course et l’écart oscille toujours autour de trois minutes.

14h41 – 
L’écart repart à la hausse : 3’05”.

14h35 – 110km
A 12 kilomètres de la zone de ravitaillement, les hommes de tête voient leur avance diminuer : il y a 2’42” désormais.

14h28 – 
Les habitants de Prato sont venus en nombre pour admirer le passage des coureurs!

14h27 – 
3’14” au dernier pointage.
Après deux heures de course, les hommes de tête évoluent à la vitesse moyenne de 43,1km/h.

14h25 – 
L’écart augmente légèrement : 3’10”.

14h24 – 119km
Les hommes de tête traversent la localité de Prato. Il y a un certain nombre de ralentisseurs et de rond-points, méfiance donc.

14h21 – 
Les deux pelotons se rejoignent après une courte poursuite.

14h20 – 123km
Les coureurs ont retrouvé une route sèche! Le premier peloton est à 3’04” de l’échappée, le second à 3’22”.

14h18 – 125km
Le second peloton est de toute façon en train de revenir sur le premier : il n’y a plus que 24″ d’écart.

14h17 – 126km
Il semble que les leaders ont été épargnés par la cassure et évoluent tous au sein du premier peloton.

14h15 – 128km
La deuxième partie du peloton est à 3’50”!

14h14 – 
La première partie du peloton se rapproche à 3’06” de l’échappée.

14h11 – 
3’15” d’écart désormais, alors que le peloton s’est cassé dans la descente.

14h06 – 139km
3’20” au dernier pointage, la tendance à la baisse se confirme.

14h02 – 141km
Bonne nouvelle pour les coureurs : la pluie s’est arrêtée! Le temps reste néanmoins venteux et humide.

13h57 – 144km
Il y a désormais 3’32” entre la tête de course et le peloton.

13h56 – 
La route sur laquelle évolue désormais les coureurs est moins détrempée. Une pluie fine continue cependant de tomber.

13h52 – 148km
3’50” au dernier pointage.

13h49 – 150km
Le peloton est également dans la descente et évolue en file indienne. Il va falloir se méfier des cassures, il y a plusieurs virages serrés.

13h46 – 153km
Légère diminution de l’écart : 3’56”.

13h44 – 154km
Les hommes de tête en terminent de l’ascension non répertoriée de La Serra. Attention à la descente désormais.

13h41 – 
4’05” désormais.

13h39 – 156km
Il y a désormais 4’10” d’écart entre les deux entités de course.

13h38 – 157km
Jelle Vanendert (Lotto Soudal) passe un relais en tête de peloton.

13h36 – 
La pluie est toujours bien présente sur la course, les routes sont complètement trempées. Les impers sont de sortie.

13h34 – 159km
L’écart est stable autour de 4 minutes : il y a 4’06” au dernier pointage.

13h32 – 160km
Rappel de la composition de l’échappée : François Bidard (AG2R-La Mondiale), Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri (Bardiani-CSF), Lukasz Owsian (CCC), Sean Bennett (EF Education First), Damiano Cima (Nippo-Vini Fantini), Giulio Ciccone et Will Clarke (Trek-Segafredo).

13h30 – 
En tête de peloton on retrouve désormais les équipiers de Bora-hansgrohe, Deceuninck-Quick Step, Lotto Soudal, UAE-Team Emirates et Jumbo-Visma. On se relaye gentiment pour contrôler l’échappée.

13h29 – 161km
Les hommes de tête ont parcouru 41,2 kilomètres durant la première heure de course.

13h28 – 
La réaction avant-course du champion d’Italie Elia Viviani est à lire ici. Le représentant de la Deceuninck-Quick Step s’est montré plus optimiste que son rival Caleb Ewan.

13h24 – 
Le peloton conduit par Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step) accuse 4′ de retard.

13h19 – 166km
En tête de peloton, plusieurs équipes ont placé un coureur. Il y a un homme de la Jumbo-Visma pour le leader Primoz Roglic, mais aussi des coureurs des équipes de sprinteurs avec UAE-Team Emirates et Deceuninck-Quick Step.

13h16 – 
L’échappée évolue désormais avec 4’03” d’avance sur le peloton.

13h08 – 
4’20” d’écart au dernier pointage.

13h06 – 175km
L’échappée a couvert trente kilomètres.

13h03 – 
Si les équipiers de sprinteurs roulent déjà, Caleb Ewan nous a confié ne pas vraiment savoir à quoi s’attendre ce dimanche. Sa réaction est à lire ici.

13h01 – 
Première baisse de l’écart : les huit hommes de tête sont ramenés à 4’16”.

12h54 – 
C’est Tom Bohli (UAE-Team Emirates) qui conduit le peloton pour le moment. Le Suisse travaille sans aucun doute pour Fernando Gaviria.

12h53 – 186km
4’38” désormais.

12h49 – 
4’20” au dernier écart mesuré.

12h46 – 
Nous avons rencontré les sprinteurs Caleb Ewan et Elia Viviani ce matin dans l’aire de départ. Les conditions climatiques étaient au centre des préoccupations des deux hommes, craignant de passer à côté d’une opportunité de sprint massif. Les entretiens sont disponibles en vidéo sur notre chaîne YouTube.

12h44 – 
La pluie est particulièrement intense sur la course.

12h42 – 
L’écart augmente : 3’55” au dernier pointage.

12h40 – 
Giulio Ciccone est le coureur de l’échappée le mieux classé au général. L’Italien est 64e à 1’28”. Après sa performance dans la montée de San Luca, il est également le porteur du maillot de la montagne.

12h37 – 
L’échappée compte désormais 1’47” d’avance sur la tête du peloton.

12h35 – 195km
Les hommes de tête sont déjà au km10.

12h33 – 
Le peloton semble décidé à laisser filer : déjà une minute d’avance pour les huit hommes de tête.

12h32 – 
Composition du groupe de tête : François Bidard (AG2R-La Mondiale), Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri (Bardiani-CSF), Lukasz Owsian (CCC), Sean Bennett (EF Education First), Damiano Cima (Nippo-Vini Fantini), Giulio Ciccone et Will Clarke (Trek-Segafredo).

12h31 – 200km
Les numéros de dossard des coureurs échappés : 54 76 204 203 142 25 92 12.

12h30 – 
Huit coureurs ont réussi à sortir du peloton d’entrée!

12h29 – 
Sous la pluie, le départ est rapide. Une échappée est en train de se former…

12h28 – 
175 coureurs ont pris le départ de cette deuxième étape : seul Hiroki Nishimura, arrivé hors des délais hier, n’est plus de la partie.

12h27 – 205 kilomètres à parcourir
Cette fois, c’est la bonne ! Le commissaire de course donne le départ réel.

12h26 – 
Le cortège a en fait dépassé le km0, mais le départ réel n’a pas été donné.

12h24 – 
Le peloton approche du km0, bientôt le départ réel!

12h21 – 
Plusieurs ennuis mécaniques à signaler durant le défilé : les voitures Movistar et Astana sont appelées pour palier des crevaisons.

12h15 – Départ fictif 
Le peloton se lance dans l’itinéraire défilé avec cinq minutes de retard.

12h13 – Avant course
Le cortège a pris du retard, on attend toujours le départ fictif.

12h05 – Avant course 
Il pleut sur Bologne ce dimanche matin. La pluie devrait accompagner les coureurs une bonne partie de la journée…

12h – Avant course 
Nous sommes à 10 minutes du départ…

11h10 – Avant course
Pour jauger l’état de forme des favoris après le contre-la-montre de Bologne, nous avons isolé les temps d’ascension dans la montée de San Luca (2,1km à 9,7%). Le classement est à retrouver ici.

11h – Avant course
Hier, Primoz Roglic a écrasé la concurrence sur le chrono d’ouverture pour s’emparer du premier maillot rose. Nous avons interviewé le Slovène après son effort, il était très satisfait des écarts déjà créés sur ses rivaux (lire ici).

10h45 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la deuxième étape du Giro en direct commenté. Ce dimanche, les coureurs prennent la direction du sud : de Bologne à Fucecchio, 205 kilomètres sont au programme. D’ici au départ prévu à 12h10, vous pouvez retrouver la présentation détaillée de l’étape en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.