© Sirotti

Giro 2019 : Les indiscrétions sur le parcours

Maintenant que le parcours du Tour de France a été officiellement dévoilé (lire ici), les spéculations se portent sur celui du Giro. La version italienne de CyclingPro.net a déjà recueillis nombre d’information sur le tracé du Tour d’Italie 2019 et la liste des étapes est déjà à peu près complète. La Présentation Officielle aura lieu ce mercredi 31 octobre en fin d’après-midi.

Après le départ déjà annoncé de Bologne, la Corsa Rosa devrait descendre naturellement vers le sud. Pas trop loin au sud néanmoins. Après un passage par la banlieue de Rome à Frascati, les coureurs descendraient jusqu’à Terracina (arrivée) et Cassino (départ), à mi-chemin entre Rome et Naples avant d’amorcer la progression vers le Nord. L’un des premiers grands rendez-vous pour les coureurs du général devrait être l’étape de L’Aquila mais le point déterminant de cette première semaine sera sans doute le contre-la-montre individuel de Saint Marin, long de près de 35 kilomètres.

En deuxième semaine, la course devrait poursuivre sa progression vers le Nord et plus particulièrement vers l’Est et le Piémont puis le Val d’Aoste où la haute montagne sera à l’honneur. Peu d’indices sur les cols en eux-mêmes, si ce n’est l’arrivée probable de la 13e étape au sommet du Lago del Serrù à 2200 mètres d’altitude. Les rumeurs parle aussi d’une arrivée au sommet de la Monte Fraitaeve, à 2700 mètres d’altitude en passant par le mont Fraiteve, voisin du Col delle Finestre et qui partage la même particularité de proposer une route non asphaltée. Mais aux dernières nouvelles, il y a beaucoup de travaux à faire pour rendre la chose possible et cette hypothèse serait donc plus plausible pour 2020.

On en sait en revanche un peu plus sur l’étape Saint-Vincent – Courmayeur puisqu’elle devrait passer par la montée de Verrayes da Chambave (6,6 km à 8%), puis celle de Verrogne (une ascension inédite), le Col de Combes (autre ascension inédite, 9,2 km à 7%), et enfin le Colle San Carlo da Morgex avant d’aborder le final vers Courmayeur où l’arrivée devrait être au jugé au niveau du “Skyway Monte Bianco”.  La dernière étape de cette deuxième semaine repartira du Val d’Aoste pour rejoindre Côme, l’arrivée traditionnelle (mais pas systématique) du Tour de Lombardie, où Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) s’est imposé devant Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) il y a quelques semaines. Peu de chance toutefois de voir un mini Tour de Lombardie mais le final pourrait être explosif.

La troisième semaine devrait débuter immédiatement par la haute montagne avec cette étape partant de Lovere, passant une première fois par Ponte di Legno, escaladant le Gavia pour retrouver la vallée de Bormeo puis grimper par le Mortirolo depuis Mazzo di Valtellina. Cela signifie qu’après la fin de la descente, il restera donc un peu moins de 15 kilomètres en faux plat montant jusqu’à Ponte di Legno. Le lendemain, autre journée de montagne avec une arrivée prévue dans le Süd-Tyrol mais on ne sait pas encore exactement où, même si la ville de Anterselva est pressentie (elle doit aussi accueillir les Championnats du Monde de Biathlon en 2020). Au programme de cette journée, on sait toutefois que le Passo Palade (15,9km à 4,5%), le Collalbo (14,5km à 6,4%), le Passo delle Erbe (25,6 km à 5,6%) et le Passo Furcia (7,6 km à 7,3%) pourraient être au prorgamme.

L’étape du jeudi pourrait être pour les sprinteurs tandis que celle du lendemain, arrivant vraisemblablement à San Marino di Castrozza devrait offrir une arrivée au terme d’une ascension de 13 kilomètres à un peu plus de 5%. L’explication finale, en montagne tout du moins, devrait donc avoir lieu le samedi. Cette étape pourrait s’inspirer du parcours de la Granfondo Sportful Dolomiti Race. La Cima Campo (18km à 6%), le Passo Manghen (23 km à 7%), le Passo Rolle (environ 20km à 5%) et enfin l’ascension finale vers la Croce d’Aune (11km à un peu plus de 5% mais avec des passages abruptes jusqu’à 16%) pourraient donc donc être au rendez-vous. L’arrivée pourrait se faire un peu plus haut que le vrai sommet de Croce d’Aune pour des raisons logistiques.

Enfin pour le dernier jour, il y a peu de suspens puisque le contre-la-montre individuel de Vérone a été confirmé par les autorités locales. Le podium final se tiendra au coeur des Arènes de Vérone, comme en 2010.

 

Date
Etape Départ Arrivée Remarques
Samedi 11 mai 1e étape Bologna San Luca CLM individuel de 8,2km
Dimanche 12 mai 2e étape Bologna Fucecchio
Lundi 13 mai 3e étape Vinci Orbetello
Mardi 14 mai 4e étape Orbetello Castelli Romani (Frascati)?
Mercredi 15 mai 5e étape Frascati Terracina 140km
Jeudi 16 mai 6e étape Cassino San Giovanni Rotondo?  
Vendredi 17 mai 7e étape Vasto (Ortona?) L’Aquila
Samedi 18 mai 8e étape Tortoreto Lido  Pesaro 240km
Dimanche 19 mai 9e étape Riccione San Marino CLM individuel de 34,7km
Lundi 20 mai Repos
Mardi 21 mai 10e étape Ravenna Modena 147km
Mercredi 22 mai 11e étape Carpi  Novi Ligure? 220km
Jeudi 23 mai 12e étape Cuneo Pinerolo
Vendredi 24 mai 13e étape Pinerolo Ceresole Reale/Lago del Serrù Final à 2200m. d’altitude
Samedi 25 mai 14e étape Saint Vincent Courmayeur 135km
Dimanche 26 mai 15e étape Courmayeur? Aosta? Verrès? Ivrea? Como
Lundi 27 mai Repos
Mardi 28 mai 16e étape Lovere Ponte di Legno 200k
Mercredi 29 mai 17e étape Val di Sole (Commezzadura) Anterselva (Plan de Corones)?
Jeudi 30 mai 18e étape Dobbiaco (Valdaora?) Santa Maria di Sala
Vendredi 31 mai 19e étape Treviso San Martino di Castrozza
Samedi 1e juin 20e étape Feltre Croce d’Aune?
Dimanche 2 juin 21e étape Verona Fiera Verona (Arena)  CLM individuel de 15km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.