(c) Sirotti

François Bidard : « Il n’a pas manqué grand chose, on réessayera »

François Bidard a tenté de surprendre les sprinteurs ce samedi. A 25 kilomètres de l’arrivée de la 8e étape du Giro, le coureur Ciel et Terre est sorti du peloton avec Giulio Ciccone et Louis Vervaeke. Le trio s’est alors partagé les points du dernier grimpeur, s’octroyant rapidement 45 secondes d’avance. Le peloton a ensuite mis la poursuite en route, reprenant les fuyards juste avant de s’engager dans la descente technique qui menait à Pesaro.

Lire aussi > Arnaud Démare : « Il m’a manqué un grain de folie pour rivaliser »

« Ce n’était pas spécialement prévu au briefing, confiait Bidard devant notre caméra. Après, je savais que c’était un final assez sinueux, tourmenté, sur routes humides. Je savais aussi que Ciccone allait faire les points de la montagne, alors pourquoi pas insister ensuite avec Vervaeke. On a pris un peu de champ et on s’est fait revoir juste avant la descente. Il n’a pas manqué grand chose, on réessayera! Il fallait vraiment tenter aujourd’hui. »

L’intégralité de sa réaction à l’arrivée est à écouter ci-dessous: 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Les sélections confirmées

Le Tour de France approche à grands pas. Le 6 juillet prochain, le Grand Départ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.