EN DIRECT
© Sirotti

André Greipel : « J’ai touché la roue de quelqu’un d’autre »

Pas de chance pour André Greipel (Lotto – Soudal). Malgré le coup de bordure des Quick Step, le maillot rose de ce Giro d’Italia ne s’est pas laissé piégé et aurait bien pu aller glaner une autre victoire ou au moins sauver son maillot rose si un incident à 9 kilomètres de l’arrivée, juste après que la bordure ne se soit faite ne l’avait pas éloigné des avant postes.

« Il y avait beaucoup de vent mais j’ai réussi à rester dans la première bordure, expliquait-il à l’arrivée. Malheureusement j’ai touché la roue de quelqu’un d’autre. J’ai pu éviter la chute mais je n’ai pas réussi à remettre mon pied sur la pédale rapidement et le groupe était parti… et le maillot aussi. J’ai apprécié cette journée en rose mais quand on voit comment se termine l’étape, je ne peux m’en satisfaire, d’autant que l’équipe avait très bien travaillé pour conserver le maillot. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le tableau des transferts WorldTour 2019/2020

Le marché des transferts est officiellement ouvert depuis le jeudi 1er août. Le tableau récapitulatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.