(c) Sirotti

Marc Sarreau : « Le seul jour où j’ai eu l’ouverture »

En 2018, il avait été l’un des principaux protagonistes de l’Etoile de Bessèges, remportant deux étapes et le classement par points. Dans cette édition 2019, il avait jusque là été cantonné aux places d’honneur (4e et 10e). Et pour ne pas repartir bredouille, Marc Sarreau avait alors, ce samedi, une dernière opportunité de briller. Il ne s’est pas manqué.

Et si son sprint puissant et sa large victoire peuvent faire croire à une certaine facilité, rien ne fut joué d’avance dans cette troisième étape longtemps mouvementée et incertaine. “C’est parti très vite dans les deux premières bosses, a confirmé le poulain de Marc Madiot au micro de La Chaine L’Equipe. J’ai réussi à basculer. Ensuite, la course a été très rapide, il n’y a pas eu de temps morts, personne ne voulait contrôler. Ca a roulé fort aujourd’hui. Ensuite, derrière l’échappée, on a dû rouler car les autres équipes de sprinteurs étaient représentées. Bruno Armirail a fait un très gros boulot.”

À l’approche du sprint, et après les ultimes efforts de Valentin Madouas et Romain Seigle, Marc Sarreau a été remarquablement remonté par Tobias Ludvigsson et Antoine Duchesne. “Notre objectif était d’être en tête au virage à gauche mais on s’est retrouvé un peu loin à cet endroit, a-t-il analysé. On a quand même su se retrouver à 3-4 roue dans roue et faire l’effort sur le côté. On est tous en condition, on a réussi à remonter et là j’ai pu faire un bon sprint, déposé idéalement, à un peu moins de 300 mètres. C’est le seul jour où j’ai eu l’ouverture, alors je me suis dit : « 300 mètres c’est un peu loin mais il faut que ça passe ». Je suis vraiment content. Je tournais autour et j’aurais été déçu de repartir de Bessèges sans victoire.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.