(c) Sirotti

Maximilian Schachmann : « J’avais marqué cette course dans mon calendrier »

Maximilian Schachmann a fait coup double ce vendredi sur le Tour d’Allemagne. En remportant la deuxième étape devant Matej Mohoric (Bahrain-Merida) et Tom Dumoulin (Sunweb), le coureur allemand de 24 ans a pris la tête du classement général.

Dix ans après sa dernière édition, le retour du Tour d’Allemagne au calendrier UCI était un événement important pour Maximilian Schachmann. « J’avais marqué cette course dans mon calendrier, donc gagner ici, devant tant de fans, c’est vraiment incroyable ! Passer en tête du classement général, c’est du bonus et cela me rend fier de porter le maillot, mais je ne veux pas penser au général pour l’instant, il reste encore deux étapes difficiles, a-t-il détaillé. Cela dit, l’équipe est forte et motivée, comme vous avez pu le voir ces deux étapes, et nous ferons tout pour défendre le maillot. »

Au terme d’une étape mouvementée, le rouleur allemand s’est retrouvé à 500 mètres de la ligne avec Matej Mohoric, Tom Dumoulin et Nils Politt. Il a réglé le petit groupe au sprint pour signer la 57e victoire de l’année de la Quick-Step, la deuxième en deux jours sur le Tour d’Allemagne après le succès inaugural d’Alvaro Hodeg. « L’étape a été très nerveuse, et plusieurs groupes ont tenté leur chance de loin, à 60 kilomètres de l’arrivée. Si je n’avais pas eu mes coéquipiers avec moi, cela aurait pu être vraiment dangereux, décrit Schachmann. Quand Dumoulin est parti, je savais que c’était un mouvement important, donc je suis sorti à mon tour et j’ai réussi à le rejoindre assez vite, tout en m’assurant que je ne me mettais pas dans le rouge. Nous avons bien travaillé ensemble, mais ensuite Mohoric et Politt ont fait la jonction ; sachant que le dernier cité allait arriver vite, je me suis mis derrière lui et j’ai pris son aspiration. Heureusement, j’avais encore de quoi retenir Mohoric et prendre cette belle victoire dans mon pays. »

Reste maintenant deux étapes à Maximilian Schachmann pour tenter de ramener son maillot de leader à Stuttgart, là où sera jugée, dimanche, l’arrivée de la dernière étape.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Memorial Marco Pantani : Alexey Lutsenko encore gagnant !

La désormais traditionnelle épreuve en hommage au grimpeur illustre Marco Pantani, a une nouvelle fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.