(c) Sirotti

Matteo Trentin : « Cette défaite sera difficile à digérer »

Matteo Trentin va sans doute ressasser ce final pendant un long moment… Après le sacre européen il y a un peu plus d’un an, le Transalpin a senti, effleuré du bout du doigt et bien cru ce dimanche au titre suprême de champion du monde, à Harrogate. Nommé parmi les favoris au départ, le coureur de la Mitchelton-Scott était bien l’un des tous meilleurs du peloton aujourd’hui. Il a d’ailleurs été seul concurrent à pouvoir accompagner Mathieu van der Poel lorsque celui-ci a mis les gaz à plus de 30 bornes du but. Puis, il a semblé avoir le champ libre vers l’or mondial quand son rival néerlandais a explosé, brusquement, à l’entame du dernier tour. Et pourtant, dans un sprint à trois, il a échoué, vidé de ses forces, face au jeune Danois Mads Pedersen.

« Aujourd’hui, après une course aussi dure, le papier ne voulait plus rien dire, a-t-il dit, déçu mais avec un sourire. Je visais la victoire, j’étais dans le coup, j’avais la possibilité, mais je termine en argent. Il ne s’est rien passé de spécial dans le sprint, Mads était tout simplement plus fort, c’est ce qu’il s’est passé. C’était vraiment très dur toute la journée. Quand Mathieu et moi avons attaqué, si personne n’a pu suivre, c’est bien que la course était terrible. Je ne l’ai pas vu exploser, on était concentré à rouler fort, j’ai vu qu’il n’était plus là deux minutes après. Bien sûr c’est un peu surprenant, mais pas tant au vu de la difficulté de la course du jour. »

Auprès des médias italiens, Matteo Trentin mâchait encore moins ses mots, comme le relayait Tuttobiciweb : « J’étais venu ici pour gagner, je suis passé tout proche et ça me casse les c*** de ne pas avoir réussi à le faire. Je le redis, Pedersen était très fort. Il fallait attaquer dans la montée comme il l’a fait, il a tenu bon … mais ça va me ronger toute l’année de le voir dans ce maillot. On a vu une grande équipe d’Italie, nous étions partout, Gianni a été phénoménal. Evidemment, cette défaite sera difficile à digérer mais demain le soleil se lèvera à nouveau… Et j’avoue que je ne suis pas si déçu, honnêtement, je n’ai pas perdu d’un centimètre, c’est le sport. Parfois, comme aujourd’hui, ce n’est pas beau, mais c’est ainsi. »

Sa réaction à l’arrivée (en anglais) : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.