(c) ARN

Arctic Race of Norway : Bryan Coquard devance Mathieu van der Poel

Piégé par la bordure hier, Bryan Coquard a pris sa revanche avec la manière, ce vendredi, dans la deuxième étape de l’Arctic Race of Norway. Le sprinteur de la Vital Concept-B&B Hotels est parvenu à prendre la mesure de Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) dans l’emballage final et s’offrir ainsi sa huitième victoire de la saison. Christophe Laporte (Cofidis) a lui pris la troisième place de l’étape alors que le prodige néerlandais conserve sa position de leader. 

Contrairement à la veille, le départ de la deuxième étape de l’Arctic Race of Norway est relativement calme. Il permet ainsi à l’échappée de se détacher assez rapidement, dans les dix premiers kilomètres. Se retrouvent alors à l’avant Hakoen Lander Aalrust (Team Coop), Tobias Mørch Kongstad (Riwal-Readynez), Erik Resell (Uno-X) et Henrik Evensen (Joker). Ce quatuor obtient un ticket de sortie et le peloton lui laisse un peu de champ. Après une quarantaine de kilomètres, les courageux du jour pointent ainsi trois grosses minutes devant la meute. Bien logiquement, le paquet ne s’affole pas encore et entame les 100 derniers kilomètres avec un retard similaire. On retrouve dès lors aux commandes la Vital Concept-B&B Hotels de Bryan Coquard mais aussi la Corendon-Circus de Mathieu van der Poel. La chasse n’est pas encore véritablement lancée et c’est pourquoi l’écart grimpe même à 3’30 aux alentours de la mi-course. Ce n’est finalement qu’à 60 bornes du but que le tempo commence à s’accélérer au sein du peloton. Alors que la Cofidis vient prêter main forte dans la chasse, l’avantage du quatuor de tête se réduit progressivement.

À 50 kilomètres de l’arrivée, il n’est déjà plus que de deux minutes. Ne souhaitant pas revenir trop vite, les équipes de sprinteurs calment le jeu quelque peu à l’entame de cette dernière heure de course et ne remettent sérieusement en marche qu’à 30 bornes du but. Wanty-Groupe Gobert et Jumbo-Visma commencent alors à pointer le bout de leur nez et l’avance des échappés passe sous la minute à 23 kilomètres de l’arrivée. Devant, les quatre fuyards restent malgré tout unis jusqu’à 15 bornes du but, moment choisi par Alrust et Resell pour relancer. Kongstad et Evensen sont décrochés, bientôt repris par le peloton, qui n’a plus que 25 secondes de retard sur le duo de rescapés sous la bannière des 10 derniers kilomètres. Plus fort que son compère d’attaque, Resell en remet une quelques instants plus tard et poursuit l’aventure en solitaire. Derrière, les équipes de sprinteurs s’unissent pour s’assurer d’une arrivée massive. Malgré le gros tempo, Alexey Lutsenko (Astana) tente de se faire la malle pour grappiller des bonifications au dernier sprint intermédiaire.

Il est vite rappelé à l’ordre par le peloton, et cela a finalement raison du dernier échappé, Erik Resell, qui rend les armes à six kilomètres de la ligne. Dans la foulée, l’un de ses coéquipiers tente sa chance en la personne de Markus Hoelgaard (Uno-X). Le Norvégien se livre entièrement mais ne peut empêcher le regroupement à deux bornes du but. Le sprint se prépare alors sous l’impulsion de la Cofidis de Christophe Laporte, mais l’un des favoris, Danny van Poppel (Jumbo-Visma), fait une sortie de route après un contact avec un autre coureur, et se voit écarté de la bataille pour l’étape. Dans le dernier kilomètre, la Vital Concept-B&B Hotels reprend les rênes mais c’est bien la Cofidis qui lance le sprint pour Christophe Laporte, à 200 mètres du but. Le Français produit un bel effort mais se voit dépasser par Bryan Coquard sur sa gauche à 100 mètres de la ligne. Le « Coq » est lui-même pris en chasse par Mathieu van der Poel, mais le prodige néerlandais ne parvient pas à se sortir de la roue du protégé de Jérôme Pineau, qui peut savourer sa victoire. Van der Poel termine deuxième, Laporte troisième.

Classement de la deuxième étape

1 Bryan Coquard (Vital Concept – B&B Hotels)
2 Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) t.m.t
3 Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits)
4 August Jensen (Israel Cycling Academy)
5 Louis Bendixen (Team Coop)
6 Herman Dahl (Joker Fuel of Norway)
7 Emīls Liepiņš (Wallonie-Bruxelles)
8 Nathan Haas (Katusha Alpecin)
9 Christophe Noppe (Sport Vlaanderen – Baloise)
10 Jordi Warlop (Sport Vlaanderen – Baloise)

Général après la deuxième étape 

1 Mathieu van der Poel (Corendon – Circus)
2 Alexey Lutsenko (Astana) à 0’09
3 Markus Hoelgaard (Uno-X Norwegian Development Team) m.t
4 Andrea Pasqualon (Wanty – Gobert Cycling Team) à 0’11
5 Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits) à 0’12
6 Amund Grøndahl Jansen (Jumbo-Visma) à 0’13
7 Krists Neilands (Israel Cycling Academy) m.t
8 Magnus Cort (Astana) à 0’14
9 Jordi Warlop (Sport Vlaanderen – Baloise) à 0’16
10 Benjamin Declercq (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Critérium du Dauphiné 2020 : La 1e étape en direct

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.