Mondiaux – Elites Hommes : La course en direct commenté

16h50 – Fin du live 
Merci de nous avoir suivis : le compte-rendu détaillé est disponible en cliquant ici.

16h45 –

16h40 – 
Gianni Moscon a conclu cinquième.

16h39 – arrivée 
Le titre mondial pour Alejandro Valverde !!! Au sprint, il devance Romain Bardet et Michael Woods.

16h38 – 
Valverde ne cesse de regarder derrière lui… Personne ne lui prendre de relais avant la ligne.

16h38 – 1km
Valverde passe en tête sous la flamme rouge. Personne ne veut passer.

16h37 – 
Le retour de Dumoulin !! Ils sont quatre pour le titre mondial.

16h37 – 2km
Attaque de Woods ! Le Canadien ne fait pas la différence. Dumoulin continue de se rapprocher.

16h36 – 
Plus que quatre secondes de retard pour Dumoulin qui voit le trio de tête.

16h35 – 3km
Les trois derniers kilomètres…

16h33 – 
Romain Bardet ouvre la route dans la descente… Valverde a l’air de caresser les pédales. L’Espagnol sera dur à battre.
Dumoulin est à sept secondes !

16h32 – 
Le trio de tête reste ensemble dans la descente qui se fait à pleine vitesse. Dumoulin a l’air de se rapprocher…

16h31 – 
Moscon est 5e à 27 secondes.

16h31 – 
Dumoulin est à neuf secondes du trio de tête !

16h30 – 
Valverde, Bardet et Woods semblent partis pour se jouer le titre…

16h29 –
Romain Bardet y va ! Valverde saute dans sa roue.

16h28 – 
Trois coureurs en tête au sommet de cette terrible montée : Woods, Bardet et Valverde.

16h27 – 
Woods donne tout en tête du quatuor ! Moscon lâche prise.

16h26 – 
Dumoulin zig-zag dans la pente terrible : il est en train de revenir sur le quatuor !

16h25 – 9km
Woods, Bardet, Valverde et Moscon sont en tête…

16h24 – 
Alaphilippe est dans le dur ! Bardet ralentit pour attendre. Woods en profite pour attaquer !

16h24 – 
Pinot s’est écarté après son travail, c’est au tour de Bardet de travailler. Valgren est repris.

16h23 – 
Plus que six dans le groupe de poursuite : Pinot, Bardet, Alaphilippe, Moscon, Valverde et Woods ! Valgren n’a plus qu’une quinzaine de secondes d’avance.

16h22 – 
La route se cabre et se rétrécit. Ils ne sont plus que huit à la poursuite de Valgren avec trois Français !

16h21 – 10km
Pinot et Bardet emmènent Alaphilippe aux trois premières positions du peloton !!

16h20 – 
Attaque d’Alessandro De Marchi ! Pinot saute dans la roue.

16h19 – 11km
Valgren ne va plus tarder à attaquer la rampe finale…

16h17 – 13km
Rudy Molard vient rouler en tête de peloton. Il ne faut pas laisser filer Valgren !

16h15 – 15km
Valgren est en train de réaliser une descente magnifique : il augmente l’écart à 20 secondes.

16h14 – 17km
Le peloton réduit reprend le groupe de chasse. Valgren a 15″ d’avance !

16h12 – 18km
Groupe de chasse : Pinot, Moscon, Izagirre, Kennaugh, Rui Costa et Lutsenko. Valgren a toujours 10 secondes d’avance !

16h11 – 19km
Pinot et Moscon sont notamment présents dans le groupe de chasse.

16h10 – 
Six coureurs ont pris Valgren en chasse. Le Danois a 10″ d’avantage.

16h09 – 
Valgren évolue seul en tête. Il a quelques mètres d’avance sur Kennaugh, vient ensuite le groupe principal qui est très étiré.

16h08 – 21km
Il y a des attaques de toutes parts ! Michael Valgren a repris Kennaugh en tête et s’isole !

16h07 – 
Le groupe principal est à 1km du sommet : Kennaugh tente sa chance pour les Britanniques.

16h06 – 22km
Sam Oomen en remet une ! Thibaut Pinot et Roman Kreuziger sautent dans la roue.

16h05 – 
Le duo de tête est repris : c’est la fin d’une belle aventure pour Laengen et Asgreen. Superbe prestation des deux hommes.

16h04 – 
Nouvelle attaque d’un coureurs des Pays-Bas : cette fois c’est Sam Oomen qui y va !

16h03 – 23km
Le peloton réduit revient à 20 secondes du duo de tête.

16h02 – 
Vincenzo Nibali est distancé !!

16h01 – 24km
Il y a une cassure après l’attaque de Kruijswijk ! Le Néerlandais insiste, mais est repris.

16h – 
Le duo de tête n’a plus qu’une minute d’avance.
Derrière, Steven Kruijswijk attaque pour les Pays-Bas !

15h59 – 25km
Il y a encore cinq Italiens en tête de peloton, c’est actuellement le vétéran Pellizotti qui roule. Des coureurs sont distancés les uns après les autres.

15h57 – 
Tim Wellens et Hugh Carthy lâchent prise.

15h57 – 25km
Pieter Weening (Pays-Bas) est distancé alors que les Italiens impriment un gros tempo en tête de peloton.

15h56 – 
1’40” au dernier pointage.

15h55 – 26km
Derrière les Italiens, les Hollandais sont bien placés.
Caruso et Brambilla s’écartent après leur travail.

15h54 – 27km
Toute l’équipe d’Italie occupe la tête de peloton.

15h53 – 28km
Gallopin s’écarte après avoir passé un gros relais en tête de peloton.

15h51 – 
2′ d’écart désormais. Asgreen et Laengen sont dans la montée d’Igls pour la dernière fois !

15h49 – 
Le peloton passe à son tour sur la ligne avec 2’18” de retard.

15h48 – 30km
Deux Italiens emmènent désormais le peloton. Tony Gallopin est dans leurs roues.

15h47 – 
Le duo de tête passe la ligne pour la dernière fois avant l’arrivée ! Deux ascensions sont au programme du dernier tour : Igls et Gramartboden (2,8km à 11%).

15h46 – 32km
Le duo de tête passe sous la flamme rouge. Asgreen et Laengen ont encore 2’25” d’avance sur le peloton.

15h44 – 33km
Le peloton est en file indienne sur une route assez étroite. Tim Wellens est bien placé pour la Belgique.

15h43 – 34km
Omar Fraile et Jesus Herrada font le rythme pour l’Espagne en tête du peloton.

15h41 – 35km
Le duo de tête s’approche du dernier passage sur la ligne avant l’arrivée. Derrière, ils sont entre 40 et 50 au sein du peloton.

15h40 – 
Le duo de tête conserve 2’40” d’avantage sur le peloton lancé à pleine vitesse.

15h37 – 39km
Des coureurs attaquent encore le peloton dans la descente.

15h35 – 
La jonction s’effectue et cette fois c’est Alessandro De Marchi qui y va pour l’Italie ! Quelle intensité.

15h34 – 42km
De Marchi et Haig sont revenus sur le groupe de contre. Le peloton est juste derrière.

15h33 – 
Asgreen et Laengen continuent leur effort à l’avant, mais le peloton se rapproche sous l’effet des attaques répétées. 2’40”.

15h32 – 
Les attaques continuent à l’avant du peloton. Molard, Buchmann et Bennett ont fait la jonction avec le contre.

15h31 – 45km
Antwan Tolhoek s’est joint à Brambilla et De La Cruz.
Derrière eux, Molard, Buchmann et Bennett tentent de faire la jonction.

15h30 – 
Gianluca Brambilla attaque ! David De La Cruz tente de suivre.
A l’arrière, Michal Kwiatkowski est distancé !

15h29 – 
Wout Poels lâche également prise ! Les changements de rythme ont fait très mal. Les Italiens sont placés en nombre à l’avant du peloton.

15h28 – 46km
Simon Yates est aussi distancé !

15h28 – 
L’allure s’est franchement accélérée : Dan Martin est distancé à son tour ! Ilnur Zakarin en difficulté.

15h27 – 
Le groupe Van Avermaet est repris par le peloton qui se rapproche à 3’10” du duo de tête.

15h26 – 
Bob Jungels est distancé du peloton !

15h25 – 
Le peloton évolue en file indienne, la tension est palpable.

15h24 – 
Il y a encore des attaques en tête de peloton, mais on ne laisse pas filer.

15h23 – 
Tao Geogheghan Hart s’écarte après son gros travail en tête de peloton.

15h22 – 48km
20″ entre le groupe Van Avermaet et le peloton qui les a en ligne de mire dans la montée.

15h20 – 49km
Ils ne sont plus que deux en tête : Asgreen et Laengen.
A 3’30” il y a Van Avermaet, Caruso et Fraile
A 4′ le peloton

15h19 – 
Après Britton, c’est Janse van Rensburg qui cède à l’avant.
Primoz Roglic revient lui dans le jeu ! Le Slovène est de retour dans le peloton après un énorme travail de Simon Spilak.

15h18 – 
Roglic est passé sur la ligne avec 45 secondes de retard sur le peloton, il est attendu par ses équipiers. Miguel Angel Lopez est plus loin.

15h16 – 50km
Le groupe Van Avermaet a 20″ d’avance sur le peloton.
A l’avant, Britton est en difficulté.

15h13 – 
Le groupe Van Avermaet passe sur la ligne avec 4’31” de retard sur la tête. Le peloton est à 4’47”.
Deux tours à parcourir !

15h12 – 
Le groupe Van Avermaet a repris Hnik qui s’est fait distancer de l’échappée tout à l’heure. Le Tchèque tente de s’accrocher.

15h11 – 
Van Avermaet est sorti avec Caruso et Fraile !

15h10 – 
Primoz Roglic est bien sur son vélo et en course mais il est largement distancé du peloton.

15h08 – 
Attaque de Greg Van Avermaet !

15h06 – 
Abandon de Ryan Mullen qui a animé la course en prenant part à l’échappée.

15h04 – 58km
Les Français ne sont pas très bien placés dans le peloton. Espagne, Grande-Bretagne et Italie occupent les meilleures positions.

15h03 – 59km
L’équipe d’Italie impose désormais un bon tempo en tête de peloton. Kwiatkowski est placé en embuscade.

15h02 – 60km
4’45” d’écart désormais. Les quatre coureurs de tête s’entendent toujours bien.
A l’arrière, Miguel Angel Lopez a été gêné par la chute et est distancé du peloton !

15h01 – 
Le groupe Nibali est repris par le peloton.

15h –
Chute de Primoz Roglic ! Il est tombé au même endroit que Barguil tout à l’heure.

14h59 – 62km
L’écart est très mince mais il faut boucher le trou !

14h58 – 63km
Il y a eu une cassure avec des grands noms : Kwiatkowski et Nibali sont notamment dans le coup !

14h57 – 65km
Le peloton a accéléré à la poursuite des attaquants ! Pavel Sivakov (Russie) essaye de ramener tout le monde à la raison.

14h56 – 66km
Attaque de Dario Cataldo (Italie) ! Jesus Herrada (Espagne) saute dans sa roue.

14h55 – 67km
Sepp Kuss (Etats-Unis) est distancé du peloton. C’est maintenant Tao Geoghegan Hart qui dicte le train du peloton pour la Grande-Bretagne.

14h54 – 
Abandon de Tiago Machado (Portugal).

14h52 – 69km
Les 4 rescapés de l’échappée matinale en terminent de la 5e ascension d’Igls.

14h51 – 70km
Six minutes d’écart désormais entre les 4 de tête et l’avant du peloton.

14h48 – 
Burghardt évolue aussi à l’avant du peloton pour l’Allemagne.

14h46 – 71km
L’échappée explose dans la montée : ils ne sont plus que quatre à l’avant avec Laengen, Janse van Rensburg, Britton et Asgreen.

14h45 – 
James Knox roule aussi en tête de peloton pour la Grande-Bretagne. Tony Gallopin roule également à l’avant.

14h44 – 72km
Après son abandon, Barguil a adressé un petit message à ses coéquipiers sur Twitter.

14h43 – 
Jonathan Castroviejo roule en tête du peloton pour l’Espagne. L’écart continue de diminuer.

14h41 – 
7’20” au dernier écart mesuré.

14h39 – 
Fomynikh est distancé du groupe de tête. L’échappée poursuit son travail à sept coureurs.

14h37 – 
Le peloton passe la ligne à son tour avec 7’40” de retard.
Mullen est repris.

14h36 – 
Le peloton n’a pas laissé faire : les deux hommes sont directement repris.

14h35 – 75km
Alors que le peloton temporisait, Schär et Brambilla attaquent !

14h34 – 
L’écart repart à la hausse ! 7’50” au dernier pointage.

14h33 – 76km
Les deux coureurs sont de retour au sein du peloton. Burghardt fait aussi son retour après un ennui mécanique.

14h31 – 77km
Il y a eu une chute dans le peloton avec Anacona et Guerreiro. Les deux coureurs sont repartis.

14h30 – 
Jan Tratnik (Slovénie), qui a beaucoup travaillé en tête de peloton, a abandonné. Patrick Bevin quitte aussi la course.

14h29 – 
Les huit de tête terminent le quatrième tour après 4h37 de course. Encore trois à couvrir !

14h28 – 
Breschel, Strakhov, Smith ont aussi abandonné.
Marcus Burghardt doit lui s’arrêter après un ennui mécanique.

14h26 – 81km
L’échappée continue sa progression à huit. Pour rappel, Didier, Dunne et Mullen ont été distancés.

14h25 – 82km
Lukas Pöstlberger (Autriche) a abandonné.

14h22 – 84km
Il y a des attaques en tête de peloton.

14h18 – 87km
7’05” de retard pour le peloton au sommet.
Georg Preidler (Autriche) est distancé à son tour.

14h17 – 89km
Les Espagnols et les Italiens se sont regroupés à l’avant. C’est la première fois depuis le départ que l’on voit ces deux sélections à l’avant du peloton. Quelque chose se prépare…

14h15 – 91km
Tiesj Benoot (Belgique) est distancé à son tour. La sélection se fait par l’arrière.

14h14 – 92km
Alexandre Geniez est distancé du peloton. Plus que six Français dans le groupe principal.

14h13 – 
Peter Sagan est maintenant lâché par le peloton.
Martinez est aussi en difficulté pour la Colombie.

14h12 – 93km
Premier distancé de l’échappée, Laurent Didier est repris par le peloton.

14h10 – 
Les Italiens se replacent à l’avant du peloton. L’allure s’est franchement accéléré, ça semble terminé pour Sagan.

14h09 – 94km
Peter Sagan est dans les dernières positions du peloton !
A l’avant, Ryan Mullen est lâché par l’échappée. Conor Dunne est aussi en difficulté.

14h08 – 
Rein Taaramae abandonne à son tour. Ne reste plus que Tanel Kangert pour représenter l’Estonie.

14h06 – 
8’20” : l’avance de l’échappée fond véritablement. Deux représentants slovènes mènent grand train en tête de peloton.

14h05 – 95km
Warren Barguil a quitté la course après sa chute.

14h03 – 96km
8’50” de retard pour le peloton qui démarre sa quatrième ascension de la montée d’Igls.
Rohan Dennis est en difficulté à l’arrière.

14h – 
Le peloton entame le quatrième tour de circuit avec 9’37” de retard sur la tête. Les échappés ont perdu quatre minutes sur le tour précédent.

13h59 – 
Coup dur pour les Bleus ! Warren Barguil évolue très loin derrière le peloton et devrait quitter la course au prochain passage sur la ligne…

13h58 – 98km
Le peloton longe l’Inn. L’écart avec l’échappée est de 10′.

13h56 – 99km
A noter qu’Anthony Roux roule toujours en tête du peloton. Le champion de France travaille depuis plus de 100kms !

13h55 – 100km
Les 100 derniers kilomètres pour l’échappée.
Derrière, le peloton s’étire.

13h53 – 101km
10’45” de retard pour le peloton qui continue à se rapprocher.

13h52 – 
Laurent Didier est à 2’40” de ses anciens compagnons.

13h50 – 
Les 10 rescapés de l’échappée passent la ligne d’arrivée. Cela fait déjà près de quatre heures de course, et il reste encore quatre tours !

13h49 – 104km
Barguil était dans la file des voitures après un ennui mécanique et a perdu l’adhérence dans un virage. Il est reparti.

13h48 – 
Chute de Warren Barguil ! Le Français reste au sol.

13h45 – 106km
11’20” de retard pour le peloton au sommet d’Igls.

13h40 – 109km
Kiryienka, Neilandts, Stannard sont notamment distancés par le peloton qui a accéléré.

13h36 – 115km
Les Espagnols s’annoncent à l’avant du peloton.

13h34 – 
Au sommet de l’ascension, Didier est à 20 secondes de ses anciens compagnons de fuite.

13h33 – 
L’échappée continue à 10 coureurs, sans Laurent Didier.
A l’arrière du peloton, plusieurs coureurs sont en difficulté.

13h31 – 117km
13’20” au dernier pointage.

13h30 – 118km
Ca commence à être dur pour certains coureurs de l’échappée. Laurent Didier est en train de lâcher prise.

13h27 – 119km
Abandon d’Ignatas Konovalovas pour la Lituanie.

13h24 – 
Le peloton passe sur la ligne avec 13’54” de retard sur la tête. Encore cinq tours pour eux.

13h23 – 120km 
Le peloton accélère l’allure, l’écart passe sous les 14 minutes.

13h21 – 121km
Alex Kirsch (Luxembourg) a aussi quitté la course.

13h17 – 122km
Sam Bewley (Nouvelle-Zélande) et Norman Vahtra (Estonie) abandonnent.

13h15 – 123km
Le peloton fait la descente à un rythme élevé, alors que les hommes de tête attaquent l’ascension d’Igls pour la troisième fois.

13h10 – 126km
L’échappée passe sur la ligne d’arrivée. Encore cinq tours de circuit !

13h08 – 128km
Maximilian Schachmann (Allemagne) est tombé. Il est de retour sur le vélo et repart sans problème apparent.

13h07 – 129km
Plusieurs coureurs sont en difficulté à l’arrière du peloton. Peter Sagan perd un coéquipier Martin Mahdar. Le seul Iranien Mohamadesmail Chaichi est aussi lâché.

13h05 – 130km
Les onze hommes de tête évoluent toujours ensemble. L’écart se maintient au-dessus des 15 minutes.

13h02 – 133km
Franco Pellizotti s’est porté à hauteur de la voiture italienne. Les Italiens vont-ils venir rouler ? L’écart baisse régulièrement, mais il faudra encore accélérer l’allure pour reprendre les 11 de tête.

13h – 135km
15’20” au dernier pointage.

12h58 – 137km
Dylan Teuns (Belgique) était aussi à l’arrière : il a été remonté par Laurens De Plus.

12h56 – 139km
Wout Poels (Pays-Bas) est à l’arrière du peloton.

12h53 – 
Les onze de tête collaborent toujours bien ensemble.
A l’arrière du peloton, Enric Mas (Espagne) appelle sa voiture.

12h51 – 141km
La baisse de l’écart se confirme : 16’05” au dernier pointage. Ce sont toujours les mêmes qui roulent en tête de peloton.

12h47 – 
Le peloton passe la ligne d’arrivée avec 16’23” de retard sur la tête. Encore six tours !

12h46 – 
Le peloton passe sous la flamme rouge. Le peloton est étiré.

12h44 – 
Le Grec Farantakis, qui avait tenté de se glisser dans l’échappée, évolue maintenant en queue de peloton avec l’Iranien Chaichi.

12h42 – 
Ecart en légère baisse à 16’50”.

12h40 – 
Les onze de tête sont ensemble dans l’ascension ; le peloton n’a pas encore passé la ligne d’arrivée.

12h39 – 145km
Le peloton évolue en file indienne, le rythme devrait bientôt s’accélérer.

12h35 – 147km
Il y a des coureurs distancés du peloton dans la descente. Les onze hommes de tête s’apprêtent eux à attaquer la deuxième ascension d’Igls.

12h31 – 
L’échappée entame le deuxième tour de circuit ! 17’10” d’écart.

12h29 – 151km
Les onze hommes de tête passent sous la flamme rouge.

12h28 – 
Nicolas Sessler (Brésil) a abandonné. Le coureur de Hong Kong Ho San Chiu était le premier à quitter la course.

12h27 – 153km
17’05” au dernier pointage. Le peloton continue sa progression à un rythme régulier.

12h25 – 154km
L’échappée est de retour à onze. Bientôt le deuxième passage sur la ligne.

12h22 – 156km
L’échappée s’est cassée en deux dans la descente.

12h21 – 158km
Très légère baisse de l’écart : 17’20”.

12h19 – 160km
Les Autrichiens sont en grande discussion en tête de peloton. Vont-ils accélérer l’allure ? Pour l’instant ce sont toujours les mêmes qui roulent : un Autrichien, un Français, un Slovène et un Britannique.

12h16 – 163km
La situation est inchangée.

12h11 – 
17’25”.

12h09 – 165km
Le peloton entame son premier tour de circuit avec 17’30” de retard sur la tête.

12h08 – 
Le peloton est à moins d’un kilomètre d’entrer sur le circuit.

12h07 – 166km
17’25” au dernier pointage.

12h03 – 168km
C’est Ian Stannard qui roule pour la Grande-Bretagne.

12h01 – 169km
Les 11 hommes de tête sont dans la première ascension d’Igls (7,9km à 5,7%).

11h59 – 
Le public est très nombreux sur le circuit : les drapeaux sont de sortie.

11h58 – 170km
Les coureurs sont en route depuis plus de deux heures, mais il reste encore 170 kilomètres à couvrir !
Les Britanniques viennent à l’avant du peloton.

11h53 – 
Les échappés passent la ligne d’arrivée pour la première fois ! C’est parti pour sept tours de circuit (6 petits + 1 long).

11h48 – 
La baisse se confirme : 17’30” au dernier pointage. Un Slovène, un Français et quatre Autrichiens en tête de peloton.

11h45 – 
L’écart semble en baisse pour la première fois de la journée. A domicile, les Autrichiens font le gros du travail.

11h40 – 183km
Les Slovènes s’annoncent en tête de peloton dans le Gnadenwald.

11h37 – 
Anthony Roux roule avec deux représentants autrichiens. L’écart se stabilise autour des 19 minutes.

11h32 – 
L’écart toujours en hausse au-delà des 19 minutes désormais.

11h31 – 
Dario Cataldo (Italie) se porte à hauteur de sa voiture.

11h26 – 
L’écart continue d’augmenter : 17’45” d’avance pour l’échappée.

11h24 – 194km
Les 11 de tête sont dans le Gnadenwald (2,6km à 10,5%).

11h23 – 195km
C’est au tour de Thibaut Pinot de demander l’appui de sa voiture.

11h20 – 
L’écart repart à la hausse : 16’30”.

11h18 – 
Peter Sagan est à hauteur de sa voiture.

11h14 – 
15′ d’écart à l’approche de la première difficulté du jour.

11h08 – 
14’30”, l’écart semble se stabiliser.

11h07 – 203km
Les Autrichiens viennent en tête de peloton pour aider à maintenir l’écart dans un premier temps.

11h03 – 
14’25” au dernier pointage : Anthony Roux et Alexandre Geniez sont au deux premières positions du peloton.

11h01 – 
Il semble que l’équipe de France se dévoue pour rouler ! Les hommes de Cyrille Guimard font le train à l’avant du peloton.

10h59 – 
L’Estonien Noman Vahtra s’est lancé seul en contre.
Le ravitaillement est ouvert.

10h58 – 
Ecart toujours en hausse : 13’50”.

10h56 – 211km
Quelle équipe va se désigner pour faire le train en tête de peloton ? Pour l’instant personne, et l’écart continue d’augmenter.

10h53 – 
Rappel de la composition de l’échappée qui évolue avec 12’45” d’avance : Kasper Asgreen (Danemark), Robert Britton (Canada), Tobias Ludvigsson (Suède), Vegard Stake Laengen (Norvège), Ryan Mullen, Conor Dunne (Irlande), Danil Fominykh (Kazakhstan), Karel Hnik (République Tchèque), Laurent Didier (Luxembourg), Jacques Janse van Rensburg (Afrique du Sud), Ilia Koshevoy (Biélorussie).

10h50 – 
11’50”, le peloton continue de laisser filer.

10h48 – 217km 
L’écart dépasse désormais les 10 minutes.

10h46 – 
A l’arrière du peloton, Warren Barguil se porte à hauteur de la voiture des Bleus.

10h44 – 
9’35” au dernier pointage !

10h42 – 
L’écart dépasse maintenant les 8 minutes.

10h41 – 
Le champion du monde 2013 Rui Costa (Portugal) demande l’aide de sa voiture.

10h39 – 
Le peloton continue de laisser filer : 7’20” pour les 11 hommes échappés.

10h36 – 
Plus de six minutes d’avance désormais pour la tête de course.

10h33 – 
Trois coureurs ont tenté de partir en contre, mais le peloton n’a pas laissé faire.

10h32 – 
5’20” au dernier pointage.

10h29 – 
Ecart toujours en hausse : 4’40”.

10h26 – 
Le peloton évolue désormais avec 4 minutes de retard.

10h25 – 
Composition de l’échappée : Kasper Asgreen (Danemark), Robert Britton (Canada), Tobias Ludvigsson (Suède), Vegard Stake Laengen (Norvège), Ryan Mullen, Conor Dunne (Irlande), Danil Fominykh (Kazakhstan), Karel Hnik (République Tchèque), Laurent Didier (Luxembourg), Jacques Janse van Rensburg (Afrique du Sud), Ilia Koshevoy (Biélorussie).
Il n’y a plus de coureurs intercalés.

10h24 – 
Jonction en tête ! Ils sont désormais 11 dans l’échappée.
Le peloton laisse filer et pointe à 3’20”.

10h21 – 
Le groupe de chasse s’approche à 10 secondes de la tête.
Sa composition : Conor Dunne (Irlande), Karel Hnik (République Tchèque), Laurent Didier (Luxembourg), Jacques Janse van Rensburg (Afrique du Sud), Ilia Koshevoy (Biélorussie).

10h19 – 
Le peloton a clairement levé le pied et accuse désormais un retard de 2’10”.
Le groupe de chasse se rapproche lui à 20 secondes.

10h17 – 
Les cinq coureurs en chasse vont peut-être aussi effectuer la jonction, ils ne sont plus qu’à 25 secondes de la tête.

10h17 – 
Le peloton ralentit l’allure, plusieurs coureurs s’arrêtent. 1’20” d’avance pour les six de tête.

10h16 – 
Composition de l’échappée : Kasper Asgreen (Danemark), Robert Britton (Canada), Tobias Ludvigsson (Suède), Vegard Stake Laengen (Norvège), Ryan Mullen (Irlande) et Danil Fominykh (Kazakhstan).

10h15 – 
Laengen (Norvège), Mullen (Irlande), Fominykh (Kazakhstan) ont rejoint le trio de tête : ils sont six coureurs en tête.

10h13 – 
Ils sont cinq coureurs dans le deuxième groupe de chasse avec notamment Laurent Didier (Luxembourg) et Ilia Koshevoy (Biélorussie).

10h11 – 
Un nouveau groupe est sorti du peloton en poursuite de l’échappée.

10h10 – 
Composition du trio de tête : Kasper Asgreen (Danemark), Robert Britton (Canada) et Tobias Ludvigsson (Suède).

10h09 – 
Le coureur intercalé est Stylianos Farantakis (Grèce).

10h08 – 
Trois en hommes en tête
+15″ Trois coureurs en chasse
+25″ Un coureur intercalé
+35″ Le peloton

10h07 – 
Laengen (Norvège), Mullen (Irlande), Fominykh (Kazakhstan) composent le groupe de chasse.

10h04 – 
Une échappée s’est dégagée, trois coureurs sont partis en chasse.

10h – 
Le départ a été donné sur une allure très rapide, l’échappée ne se forme pas pour l’instant.

9h57 – 
Nous avons rencontré plusieurs coureurs avant le départ, notamment le triple champion du monde Peter Sagan. Pourra-t-il défendre ses chances aujourd’hui ? Sa réponse ci-dessous.

9h56 – 
Le peloton évolue toujours groupé malgré de nombreuses tentatives.

9h54 – 
Il y a directement des attaques pour former la première échappée du jour.

9h52 – 258km à parcourir
Ils sont 188 coureurs au départ.

9h51 – Départ réel
C’est parti pour 258,5 kilomètres à la conquête du maillot arc-en-ciel !

9h48 – 
Le peloton s’approche du km0…

9h45 – 
En attendant que la vraie bataille commence, voici un rappel du parcours qui attend les coureurs ce dimanche.

9h43 – 
Le peloton effectue une boucle autour de la localité de départ avant le départ réel qui est prévu vers 9h50.

9h41 – Départ fictif 
Le départ fictif vient d’être donné !

9h36 – 
A quatre minutes du départ… Les coureurs vont faire un tour autour de Kufstein avant de prendre le départ réel. La tension monte sur place !

9h20 – Avant course
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre l’épreuve Elites Hommes des Mondiaux d’Innsbruck en direct commenté. D’ici au départ prévu à 9h40, vous pouvez retrouver la présentation détaillée de l’épreuve en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.